OKEO SANTE
brulures

Les brûlures

05 mai 2015
On compte 300 000 à 400 000 cas de brûlés en France chaque année, dont environ 10 000 à 15 000 sont hospitalisés.

 

Il existe différents types de brûlures : thermiques, électriques, chimiques et les brûlures par radiation. Les accidents domestiques sont en cause dans 70% des cas.

 

À savoir

À savoir

  • Une brûlure causée par un produit chimique acide ou caustique doit être lavée à grande eau de façon prolongée.
  • Une brûlure électrique peut nécroser les tissus en profondeur. L’hospitalisation s’impose, des troubles du rythme cardiaque étant possibles quel que soit le voltage du courant

 

Symptômes selon le degré de brûlure

  • Brûlures du premier degré
    Les plus fréquentes et les moins graves, elles intéressent les couches superficielles de la peau et se traduisent par une rougeur plus ou moins intense (coup de soleil ou contact avec un objet ou un liquide brûlant).
  • Brûlures du deuxième degré
    Elles sont plus profondes. L’épiderme (couche superficielle) se détache du derme en formant des cloques remplies de liquide.
  • Brûlures du troisième degré
    Elles sont très graves, concernant toutes les couches de la peau et les organes sous-jacents : terminaisons nerveuses, vaisseaux sanguins…. La peau est noire ou blanchâtre et insensible.

 

Signes d’alerte pour évaluer une brûlure

Plus une brûlure est profonde, plus elle est grave, mais il existe également d’autres facteurs à prendre en compte :

  • l’étendue
    Si la brûlure est supérieure à la moitié de la surface de la paume de la main, elle doit être considérée comme grave.
  • la localisation
    Certaines localisations augmentent la gravité : la face ou le cou, les mains, les pieds, les plis de flexion, les organes génitaux…
  • l’âge
    Si la victime est un enfant ou une personne âgée, un avis médical s’impose.

 

Traiter les brûlures

En cas de brûlures limitées et peu profondes

  • Les premiers gestes
    Refroidir immédiatement à l’eau du robinet (eau à 15°C, à une quinzaine de centimètres et pendant 15 minutes). Ne jamais utiliser de glace, ni mettre du beurre ou de l’huile. Désinfecter, si besoin.
  • N’essayer pas de retirer des vêtements qui adhèrent à une zone brûlée.
  • Ne jamais percer les cloques
  • Crème calmante, hydratante
    Si la brûlure est superficielle, elle ne nécessite pas de pansement et guérit en quelques jours. On peut toutefois appliquer une crème calmante, hydratante, cicatrisante et protectrice.
  • Pansement hydrocolloïde
    En cas de brûlure du deuxième degré superficiel, il est conseillé de maintenir un milieu humide pour permettre une cicatrisation plus rapide.

Les pansements hydrocolloïdes sont ainsi de plus en plus, préférés aux pansements gras. Ils évitent les renouvellements de pansements. Ils peuvent rester en place plusieurs jours. Il faut attendre que le pansement hydrocolloïde soit décollé de la peau pour le retirer de façon indolore.

 À lire aussi : CONSEIL de PHARMACIEN – Favoriser la cicatrisation d’une plaie superficielle

 

Les conseils de prévention anti brûlure

Les conseils de prévention anti brûlure

  • Protéger les radiateurs électriques, plaques de cuisson, fours…pour que les jeunes enfants ne se brûlent pas.
  • Mettre hors de portée des enfants, les manches et poignées de casseroles sur les plaques chauffantes.
  • Faire particulièrement attention aux fers à repasser ainsi qu’aux friteuses.
  • Pour éviter les brûlures chimiques, tenir hors de portée des enfants les produits ménagers.
  • Vérifier la température du bain des enfants.
  • Ne pas exposer au soleil les cicatrices pendant 6 mois à un an.

 

Christine Fallet

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

DEFENCIA