brioche moelleuse au chocolat

Brioche moelleuse au chocolat

20 juillet 2017

Un savoureux basique du petit déjeuner à préparer la veille au soir.

Difficulté : 1-2-3-4-5-6-7-8-9
Temps de préparation : 90 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

 

Les ingrédients pour 6 convives :

Farine : 350 grammes
Beurre : 175 grammes
Sucre blanc : 50 grammes
Œufs frais : 3
Eau : 2 cuillères à soupe
Levure boulangère : 1 sachet
Sucre vanillé : 1 sachet
Pépites de chocolat extra noir : 100 grammes
Fleur de sel : 1 pincée 

La préparation :

1/ Délayez votre levure dans les deux cuillères à soupe d’eau.

2/ Mettez la farine, la levure délayée et le sel dans un saladier. Ajoutez ensuite le beurre fondu et le sucre et mélangez bien.

3/ Ajoutez les œufs entiers, et battez énergiquement pour bien la travailler. Elle doit rester souple. Si elle colle un peu, rajoutez quelques pincées de farine. Placez au réfrigérateur et laissez reposer toute la nuit.

4/ Le matin, incorporez peu à peu les pépites de chocolat en mélangeant doucement.

5/ Sur un plan de travail bien fariné, formez une boule avec la pâte et aplatissez-la avec un rouleau à pâtisserie. Coupez-la en 6 morceaux.

6/ Disposez vos morceaux dans un grand moule à cake préalablement beurré et laissez lever environ une heure.

7/ Après avoir fait préchauffer votre four à 250° (th 8), enfournez pendant 30 à 35 minutes. Sortez la brioche lorsqu’elle est bien dorée.

8/ A la sortie, laissez refroidir avant de démouler.

Dégustez votre brioche accompagnée de confiture maison, un vrai régal !

 

Agathe Leclerc

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues