Advertisement Banner
Comment briller de mille feux ?

Comment briller de mille feux ?

21 avril 2016
L’hiver a essayé d’avoir notre peau mais heureusement il a échoué. Si on ne s’en sort pas trop mal, quelques dégâts sont cependant à déplorer. Et le printemps joue les chaud/froid ce qui ne nous aide pas franchement. Alors on se prend en main : visage, corps, cheveux, tout le monde passe en mode éclat !

 

Naturellement, vous êtes brillante, c’est l’évidence. Un cerveau aux mensurations parfaites, des neurones beaux comme de camions, des synapses ultra performantes, des idées percutantes, des mots saisissants, et tout ça c’est bluffant. La beauté est intérieure, tout le monde sait ça. D’autant plus vrai quand, à l’extérieur, on n’est pas mal non plus…

 

On passe en mode lumineux : le teint glowy, c’est easy

Les perles ! Voilà le secret. L’enlumineur hydratant est une petite merveille grâce à ses pigments perlés qui reflètent la lumière. Il fait disparaître les défauts et met en valeur les courbes. Attention toutefois à la maxi dose de nacre si vous voulez éviter de passer pour une boule à facette. Le mode opératoire : 4 courtes étapes pour épater la galerie.

1 / On lisse et on hydrate !

On ne le dira jamais assez : la base d’une mine parfaite, c’est une peau lisse et saine. Pour lisser, on exfolie en douceur : la lumière n’en sera que mieux réfléchie. Et parce que la peau a avant tout besoin d’être hydratée, on applique une crème hydratante et on attend quelques minutes avant de passer à l’opération maquillage.

2 / On uniformise le teint.

Pas question de laisser la moindre place à une quelconque imperfection. Un fond de teint très léger devrait pouvoir les faire disparaître. Vous pouvez aussi mélanger crème hydratante et fond de teint. Côté fond de teint, choisissez en un qui contient des micro-nacres.

3 / Une poudre libre pour mater la brillance.

A vos pinceaux, large et plat de préférence pour appliquer sur la zone T une poudre libre transparente. De légères pressions suffiront.

4 / Des couleurs fraiches et tes touches de lumières.

Des pommettes joliment rosées grâce à un fard à joue translucide – on part du bombé de la joue pour étirer jusqu’à la pommette. On ajoute quelques délicates touches de lumière (avec un pinceau ou un stick enlumineur) : ailes du nez, creux du menton, haut des pommettes… et vous voilà prête.

 

On flamboie : des cheveux plein d’éclat, tout simplement

Avoir des cheveux brillants ne demande que peu d’efforts et un peu de bon sens. Il faut s’en occuper comme on le fait de sa peau : avec régularité. Autre point commun, les cheveux ont grand besoin d’être hydratés ! Qui dit cheveux ternes, dit cheveux asséchés.

Première arme pour une crinière de rêve : les masques.

Ils réparent et soignent . Si vous avez trop attendu, n’hésitez pas à les utiliser souvent jusqu’à obtention d’un résultat qui vous satisfait. Espacer les applications par la suite.

Deuxième arme : le bon sens.

On se coiffe tous les jours et plutôt le soir ! L’idée ? Eliminer les particules accumulées dans la journée, qu’elles soient dues à la poussière ou à la pollution. Bien sûr, on utilise une brosse délicate et on y va tout en douceur. Dans le registre bon sens : on utilise un shampooing qui nous correspond (si vous avez les cheveux colorés, par exemple).

Troisième arme : grand-mère.

Et ses remèdes. On entend depuis toujours qu’il faut rincer à l’eau froide, utiliser du vinaigre ou du citron… Eh bien, c’est vrai ! Le citron est anti-calcaire, c’est cette propriété qui fait briller les cheveux (jetez un œil à la composition des shampooings pour cheveux ternes, vous verrez qu’ils contiennent un produit anticalcaire). Recette : ½ jus de citron et un litre d’eau (fraiche ou tiède mais pas gelée…). Vous l’utilisez en dernière eau de rinçage. Dans un registre similaire : le vinaigre de cidre aussi est très bon. Une cuillère à soupe dans 1 litre d’eau. Vous l’utilisez également en dernier rinçage. (Et pas d’inquiétude pour l’odeur, elle s’évapore très rapidement.)

 

On éblouit : un corps 100 % soyeux

Lui aussi mérite éclat douceur et souplesse. Petit rappel : la santé de votre peau dépend principalement du bon équilibre entre sa teneur en eau et en lipides. Le film hydrolipidique qui protège notre épiderme perd de ses lipides chaque jour et rend la peau plus perméable, d’où l’intérêt de nourrir ce film à sa convenance. Certains sont voraces, d’autres moins, tous réclament un soin spécifique. En résumé, la peau de votre corps a besoin de soins hydratants. Avant cela et surtout si vous avez n’avez pas vraiment eu la main lourde en matière de soins récemment, commencez par un gommage – la peau absorbera mieux les actifs hydratants. Et gardez ce réflexe gommage, mais en douceur et pas plus d’une fois par semaine. Enfin, votre peau a besoin que vous vous bougiez : la circulation du sang dans le corps est un atout pour votre peau comme l’eau que vous buvez : sans modération ! Très vite votre grain de peau va s’affiner, vous afficherez une peau plus jeune et surtout plus belle !

Juliette Legros

Le choix de la rédac

MEDOUCINE

Autres

Maquillage et peaux fragiles

Visage

Peau saine et teint frais

Maquillage et peaux fragiles.

Stimium®

Tous les sports

Faire du sport et soigner son corps

Des compléments alimentaires pour les sportifs !

ma Bible des huiles essentielles

Huiles essentielles

Le super cadeau pour les amateurs de santé au naturel

Une édition spéciale 10 ans et, cerise sur le gâteau, pourvue de belles illustrations.