Les bouffées de chaleurs

Les bouffées de chaleurs

10 septembre 2020

« J’ai des bouffées de chaleur mais je ne peux pas prendre d’hormones de substitution… », Monique, 51 ans.

 

Plus ou moins intenses et répétées selon les femmes mais toujours inconfortables, les bouffées de chaleur stigmatisent la baisse puis l’arrêt de la production d’œstrogènes par les ovaires. Sur prescription, un traitement hormonal de substitution (THS ) à base d’œstrogènes de synthèse peut aider l’organisme à franchir cette étape mais toutes les femmes ne peuvent (antécédents de cancer du sein) y recourir ou ne le souhaitent pas. Des solutions naturelles sont alors proposées, à commencer par des traitements homéopathiques et l’acupuncture. Associés à une hygiène de vie saine – alimentation équilibrée, activité physique régulière, arrêt du tabac… –, ils permettent en effet de diminuer la fréquence et l’intensité des pics de chaleur.

 À lire aussi : La ménopause, c’est la vie

 

Autre possibilité naturelle à envisager contre les bouffées de chaleurs et les sautes d’humeur dues à la ménopause : les compléments alimentaires à base de plantes. Cependant, les plus utilisées, comme la sauge ou le houblon, contiennent des phytoœstrogènes, dont les effets miment ceux des œstrogènes. Les résultats des études sur leurs effets chez des femmes ayant (ou ayant eu) un cancer du sein se révélant contradictoires, il est recommandé de prendre l’avis d’un professionnel de santé.

 À lire aussi : Bien s’alimenter à la ménopause

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

L’ostéopathie au féminin

Autres

L’ostéopathie au féminin

Si j’avais su !

La cure de bonne humeur

Compléments alimentaires

La cure de bonne humeur

Un allié de la bonne humeur

Le poids du microbiote

Transit et digestion

Le poids du microbiote

Comment le microbiote intestinal influe sur le poids ?

Finis les frisottis !

Cheveux

Finis les frisottis !

Une arme secrète offrant une chevelure lisse