Favoriser sa fertilité

Favoriser sa fertilité

20 novembre 2020

« Existe-t-il des compléments alimentaires favorisant la fertilité ? », Myriam, 36 ans.

 

De récents travaux ont permis de déterminer que l’équilibre alimentaire et l’hygiène environnementale se répercutaient sur la fertilité féminine. Un terrain sain augmente en toute logique les chances de tomber enceinte. À l’inverse, des problèmes de santé ou des carences nutritionnelles les diminuent. Cependant, dans ce dernier cas, donner un petit coup de pouce à la nature est possible. Il existe en effet en pharmacie des compléments alimentaires destinés à combler les éventuels manques en nutriments indispensables à la fécondité. En tête de leur composition : l’acide folique, ou vitamine B9. Si cette vitamine est connue pour favoriser le développement du système nerveux de l’embryon, elle est également recommandée pour booster le système ovarien. D’autres vitamines viennent compléter son action : la D, dont le manque réduit les chances de concevoir ; la C et la E, de puissants antioxydants qui œuvrent contre les radicaux libres néfastes à la maturation ovocytaire. Côté minéraux, le zinc et le sélénium sont aussi plébiscités. Ils interviennent dans la spermatogenèse et la production hormonale.

 À lire aussi : 10 ennemis de la fertilité du couple

 

Généralement conseillée trois mois avant la conception, la prise de ces compléments alimentaires réclame bien sûr que l’on stoppe la contraception. Et certaines précautions : l’ANSES (l’Agence nationale de sécurité sanitaire) souligne l’importance de ne pas cumuler les sources de vitamines et minéraux sans suivi biologique régulier.

 À lire aussi : Fertilité en baisse : le point sur les causes
Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Twist and shine

Corps

Twist and shine

100 % paillettes

L’ostéopathie au féminin

Autres

L’ostéopathie au féminin

Si j’avais su !

La cure de bonne humeur

Compléments alimentaires

La cure de bonne humeur

Un allié de la bonne humeur

Le poids du microbiote

Transit et digestion

Le poids du microbiote

Comment le microbiote intestinal influe sur le poids ?