CYSTALIA
Bien utiliser les huiles essentielles

Bien utiliser les huiles essentielles

08 septembre 2016

Quelles sont les principales voies d’administration des huiles essentielles ? Comment bien les utiliser ? Véronique Chapalain, 47 ans, Limoges

Les huiles essentielles (HE) se sont banalisées. Leur recours à des fins thérapeutiques, qualifiés d’aromathérapie, ne doit pourtant pas être anodin, car elles ne sont pas dénuées de toxicité. Le conseil d’un spécialiste en aromathérapie est parfois indispensable.

Que soignent les huiles essentielles et quelles sont les précautions à prendre ?

Les HE peuvent soulager les petits maux du quotidien ou, plus simplement, améliorer la santé, la beauté et le bien-être. Ce sont des substances très actives et il faut bien respecter les doses et les contre-indications (enfant, femme enceinte, asthmatique…). Leur voie d’administration varie selon l’HE et/ou l’effet recherché. Elle est précisée par des pictogrammes sur les emballages.

 À lire aussi : Les 8 huiles essentielles à avoir chez soi

 

De quelles différentes manières utiliser l’aromathérapie ?

La plupart des HE peuvent être utilisées par voie cutanée. Certaines sont irritantes, il est conseillé de ne pas les appliquer pures mais diluées, à raison de quelques gouttes dans une huile végétale (macadamia, argan, amande douce…). Par voie orale, les HE doivent être mélangées à du miel, de l’huile d’olive, voire déposées sur un demi-sucre, de la mie de pain ou un comprimé neutre. Leur utilisation en bains aromatiques nécessite de les mélanger dans une base neutre (huile végétale, lait) pour qu’elles se dispersent dans l’eau. La diffusion dans l’atmosphère des HE permet d’assainir une pièce ou de créer une ambiance agréable. La microdiffusion reste la meilleure technique : les HE conservent leurs vertus car elles ne sont pas chauffées. Dix minutes de diffusion par heure et une heure par jour suffisent.

Comment s’assurer de leur qualité ?

La première précaution à prendre pour être sûr de la qualité d’une HE est de l’acheter dans un circuit fiable comme la pharmacie, où les produits sont contrôlés et la traçabilité totale. Il faut bien décrypter les mentions sur l’étiquetage : HEBBD veut dire HE botaniquement et biochimiquement définie et HECB signifie HE chémotypée 100 % biologique (le chémotype de la plante désigne le composant biochimique majoritaire et distinctif). Ces mentions sont garantes d’une HE strictement contrôlée.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais

L’huile de coco : l’huile végétale multi usage de l’été

Corps