Bien préparer leur rentrée des classes

Bien préparer leur rentrée des classes

25 août 2016
La rentrée des enfants, ça ne s’improvise pas : rythme, fournitures, activités… comment les aider à se remettre dans le bain après les grandes vacances ?

 

Après ces deux mois de liberté, de soleil, de repos, nos enfants sont presque retournés à l’état sauvage. Ils ont poussé comme des bambous et ont oublié toute notion de discipline ou d’horaire. Comme vous. Le retour à la réalité va être difficile pour toute la famille… Chaque rentrée est un rite de passage important, qui conditionnera en partie leur année scolaire : afin qu’ils l’abordent dans de bonnes conditions, il est important de préparer la transition en douceur.

 

Reprendre un rythme plus classique

Les vacances sont l’occasion de leur lâcher la bride sur l’heure du coucher… et du lever (sans excès toutefois), histoire que les parents se reposent aussi pendant leurs congés. De la même manière que vous pouvez anticiper un décalage horaire afin de mieux l’amortir, le retour aux horaires cadrés de l’année scolaire se fait de manière progressive. Une semaine avant la rentrée, annoncez-leur une heure maximum pour aller au lit, et le lendemain, réveillez-les en douceur plus tôt que pendant leurs vacances. Le lendemain, répétez la manœuvre en avançant de 15 minutes le coucher et le lever. Objectif, deux jours avant la rentrée : les avoir recalés sur leurs horaires de l’année scolaire. Ils partiront d’un pied reposé rejoindre leurs copains le D-Day.

 

Stimuler leurs neurones

Leurs cerveaux ne sont pas restés en jachère pendant ces deux mois de vacances, loin de là : ils ont assimilé de nouvelles expériences, acquis de nouvelles compétences – vélo, natation, connaissance des plantes ou des oiseaux etc…, mais n’ont pas toujours suivi avec beaucoup d’assiduité le programme de leur carnet de vacances… Un retour trop brutal à la discipline scolaire pourrait susciter un coup de blues, voire chez certains, une réaction de rejet. Profitez des derniers jours de vacances pour discuter avec eux de leurs souvenirs de l’an passé, faites des concours de calculs mentaux qui vous aideront à passer le temps dans les bouchons du retour : ils seront ainsi plus alertes le jour où ils retrouveront le tableau noir. Vos derniers jours de congés en commun sont aussi l’occasion de partager des sorties culturelles : spectacle, expo, théâtre… réactivent leur capacité à se concentrer.

 

Préparer leurs affaires

Que vous ayez bouclé les courses de fourniture en juin ou que vous n’ayez pas commencé à trois jours de la rentrée, associez votre enfant aux dernières étapes. Achat d’un nouveau stylo plume, de son agenda, d’une nouvelle trousse : effectuez ensemble quelques achats clés et personnalisés qui l’aideront à se projeter dans sa nouvelle année. L’envie d’étrenner ses nouvelles affaires suscitera chez lui un agréable sentiment d’anticipation, favorable à une rentrée réussie !

Avec tout ça, ils attaqueront leur nouvelle année avec entrain et envie : que demander de mieux ?

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais