OLIOSEPTIL
Un autre regard sur Alzheimer

Un autre regard sur Alzheimer

27 septembre 2018
L’homme qui tartinait une éponge parle de la maladie d’Alzheimer. Comme aucun autre ne l’avait fait jusque-là. Ce livre sera une ressource précieuse pour ceux qui aident et accompagnent les malades d’Alzheimer.

 

Il a eu de nombreux livres sur la maladie d’Alzheimer et on peut le comprendre tant le sujet importe – près de 3 millions de personnes sont directement ou indirectement touchées par la maladie d’Alzheimer et 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année*. Mais ce livre est à part. Il est porté par la voix de Colette Roumanoff (la mère de Anne Roumanoff) qui , durant 10 ans, a accompagné son mari souffrant de la maladie d’Alzheimer. Ce qu’elle livre ici, c’est ce qu’elle a compris non pas de la maladie mais de la façon dont on peut se comporter avec la personne atteinte de cette maladie. « Il y a mille et une façons de réparer le quotidien quand il se déchire. » S’adapter à l’autre, à ce qu’il est, chaque jour.

Quand on surprend son mari, en pleine nuit, en train tartiner de beurre une éponge plutôt qu’un morceau de pain, on peut désespérer, s’énerver… et oublier que s’il fait cela, c’est probablement qu’il a faim – mais plus les moyens de comprendre que l’éponge n’est pas du pain –, et que substituer à l’éponge un morceau de pain pourrait assouvir cette faim, plutôt que de le recoucher le ventre vide. C’est ce type de leçons pleines de bon sens que Colette Roumanoff a souhaité partager. Elle a nourri sa propre expérience de celles racontées par d’autres et a su faire de cette matière un livre épatant qui éclairera et aidera à coup sûr ceux qui entourent les malades d’Alzheimer.

Quand Martin Hirsch qui préface l’ouvrage, a rencontré Colette Roumanoff, voilà ce qu’il a pensé de ce qu’elle lui a dit : « c’était simple, c’était logique, c’était différent, c’était sans prétention, c’était convaincant, c’était tendre, c’était évident ». Le livre est tout cela à la fois.

* Source : L’association France Alzheimer (www.francealzheimer.org)

 

À lire

À lire

L’HOMME QUI TARTINAIT UNE ÉPONGE de Colette Roumanoff, préface de Martin Hirsch, paru aux éditions de La Martinière (Septembre 2018) ; 272 pages, 19,90 €.

Le choix de la rédac

La gourmandise pour tous !

Desserts

La gourmandise pour tous !

Sans sucre raffiné

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives