CYSTALIA
Sans gluten, sans lactose, sans œufs : les tribulations d’une intolérante

Sans gluten, sans lactose, sans œufs : les tribulations d’une intolérante

02 février 2017
Dans « Journal d’une intolérante alimentaire », la journaliste Margot Montpezat raconte son quotidien et livre de nombreux conseils pratiques pour tous ceux qui, comme elle, ne peuvent manger ni gluten, ni produits laitiers et ni œufs.

 

Aujourd’hui, 5 à 10 % de la population française se dit hypersensible au gluten. Pour l’intolérance au lactose, les chiffres sont à peu près les mêmes. Certaines personnes cumulent même les deux, et ne peuvent plus manger de pain, pâtes, yaourts ou fromages sans craindre de soucis de santé. C’est la cas de Margot Montpezat, journaliste et intolérante au gluten, aux produits laitiers et aux œufs. Comment vit-on quand se nourrir ressemble à un parcours du combattant ? Que répondre à tous ceux qui croient que le sans gluten est une mode ? Comment survivre quand on dîne chez des amis ou au restaurant ? C’est à toutes ces questions – et encore bien d’autres – que la journaliste tente de répondre dans son premier livre, « Journal d’une intolérante alimentaire ».

 

L’intolérance alimentaire : « une succession de frustrations épouvantables »

C’est quoi être une intolérante ? C’est « être une gamine mal finie ». Ainsi commence la journaliste. Elle raconte qu’enfant, elle a avait toujours mal au ventre, les jambes lourdes, les yeux gonflés, une peau de crocodile, tout le temps froid, les cheveux ternes, l’humeur maussade… Après des années de « Oui, on voit bien qu’il y a une souffrance des intestins », enfin le verdict tombe – elle a 23 ans : Margot est intolérante. Les coupables : le gluten mais aussi les produits laitiers et les œufs. Il faut tous les éliminer de son alimentation, c’est la seule solution pour en finir avec tous ces problèmes de santé. Plus facile à dire qu’à faire, car le gluten, par exemple, est présent notamment dans plus de 70 % des produits transformés, sous des petits noms aussi divers que malt, amidon, protéines végétales hydrolysées… Depuis, confie la journaliste, tout va mieux. Mais le quotidien, quand on est intolérant, n’est pas toujours rose : « C’est une succession de frustrations épouvantables. » Et Margot Montpezat de lister, avec toujours une pointe d’humour, toutes les situations susceptibles de poser problème à tous ceux qui doivent éviter le gluten. On apprend par exemple que le blé est la seule céréale autorisée pour faire des hosties. « Les hosties totalement privées de gluten sont une matière invalide pour la célébration de l’Eucharistie », souligne l’auteure, citant le portail Web de la lithurgie catholique.

 

Des éclairages de spécialistes, des conseils et des recettes

La grande force du livre est de raconter, avec un certain recul teinté d’humour, ce quotidien semé d’embûches mais aussi de donner la parole à des spécialistes de toutes ces questions. Car il est urgent, aussi, de souligner que l’intolérance n’est pas seulement une mode, mais une réalité. La journaliste a ainsi interviewé le Dr Serge Rafal, médecin généraliste et spécialiste des médecines douces, le Dr Nicolas Mathieu, hépato-gastro-entérologue à Grenoble, le Dr Olivier Coudron, Jeanne Espalioux, psycho-nutritionniste… Tous apportent leur point de vue particulier sur l’intolérance alimentaire, ses origines, ses symptômes et ses solutions. Des clés essentielles pour mieux comprendre ce problème qui touche de plus en plus de Français.

Le livre se termine sur une série de conseils pratiques (pour remplacer les œufs, le lait, le beurre, la crème…) et de recettes pour continuer à cuisiner malgré tout. Car, ce n’est pas parce qu’on est intolérant qu’on n’a pas le droit d’être gourmand !

Alix Lefief

 

À lire

À lire


JOURNAL D'UNE INTOLERANTE ALIMENTAIREJOURNAL D’UNE INTOLÉRANTE ALIMENTAIRE
Margot Montpezat, éditions Les Arènes, 300 pages, 16€.

Enregistrer

Le choix de la rédac

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais

L’huile de coco : l’huile végétale multi usage de l’été

Corps