Des baies de toutes les tailles

Des baies de toutes les tailles

11 juin 2020

Au sens botanique, les baies sont des fruits charnus renfermant une ou plusieurs graines. Le langage courant désigne ainsi les petits fruits colorés, parfois sauvages, poussant sur des arbustes.

 

En fait, il existe une telle variété de baies que nous en mangeons sans parfois le savoir. Et tant mieux ! Car, qu’elles soient consommées fraîches, surgelées, séchées ou sous forme de jus, les baies procurent de bonnes doses de vitamines et de minéraux. Beaucoup ont en commun des pigments rouge foncé ou violets, les anthocyanes, aux vertus antioxydantes. Elles y ajoutent des polyphénols, des vitamines C et E, également antioxydants, et beaucoup de fibres. Ainsi, la consommation régulière de baies peut aider à la prévention ou à la réduction des symptômes de maladies chroniques. Et il est facile d’ajouter ces fruits polyvalents à l’alimentation puisqu’on en trouve de nombreuses formes et variétés tout au long de l’année.

 À lire aussi : Les antioxydants, nos alliés pour longtemps

 

 

Des petites et familières…

Framboises, mûres, myrtilles, goji, acérola, cassis, groseilles, canneberges ou encore raisin figurent parmi les plus populaires. Mais, et on s’y attend moins, tomate, melon, pastèque ou citrouille font partie des baies. En théorie, la fraise n’est pas une baie, ni même un fruit, mais un polyakène ; cependant, on l’assimile souvent aux « baies et fruits rouges ». La myrtille est l’une des baies les plus pauvres en sucres et en calories mais trône parmi les fruits les mieux lotis en antioxydants – d’où son efficacité sur les troubles de la vision. L’acérola, bien connu pour sa teneur exceptionnelle en vitamine C (20 à 30 fois plus que l’orange), est consommé pour ses propriétés tonifiantes, antioxydantes et anti-infectieuses. Considérée comme un « super fruit » facteur de longévité, la baie de goji renforce les défenses immunitaires et lutte contre la fatigue et le stress. Plutôt consommée sous forme de jus, la canneberge doit sa réputation à sa capacité à lutter contre les infections urinaires.

À lire aussi : Zoom sur la canneberge

 

 

… aux fruits les plus inattendus

D’autres fruits « courants » sont aussi des baies très appréciées. Dont la paradoxale datte : très énergétique par sa teneur élevée en sucres, elle fait cependant passer l’envie de sucré en raison de sa richesse en chrome. L’avocat est une grosse baie à un seul pépin ; ce fruit à forte valeur énergétique (160 cal/100 g) fournit aussi des protéines, des graisses et des vitamines. Autre surprise, la banane est bel et bien une baie, dérivant de l’inflorescence du bananier. Elle est très calorique (90 kcal/100 g) mais facile à digérer ; elle soulage les diarrhées et elle est recommandée aux sportifs pour récupérer après l’effort. À cette liste, il faut ajouter un certain nombre de baies utilisées en cuisine comme épices, dont celles du genévrier, de la coriandre ou du myrte piment, ainsi que celles des vrais et faux poivriers.

À lire aussi : Recette : Smoothie aux fruits rouges

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Adieu irritations et rougeurs post épilation

Corps

Adieu irritations et rougeurs post épilation

Pour soulager les sensations d’inconfort

La Petite Française

Dents

La Petite Française

Labellisée Origine France Garantie

Un teint uniforme

Visage

Un teint uniforme

Deux gestes anti-taches certifiés bio

La fine fleur de la beauté anti-âge

Visage

La fine fleur de la beauté anti-âge

Les propriétés exceptionnelles de l’huile de lin alpin