MALADIES AUTO-IMMUNES : QUAND LE CORPS NE SE RECONNAÎT PLUS

MALADIES AUTO-IMMUNES : QUAND LE CORPS NE SE RECONNAÎT PLUS
Réservé aux inscrits
Par
Publié le
Diabète de type 1 (DT1), sclérose en plaques (SEP), polyarthrite rhumatoïde (PR), maladie de Crohn ou dysthyroïdies, les maladies auto-immunes touchent nombre d’organes. Féminins de préférence. Explications.
Le système immunitaire, censé nous pro­téger des agressions extérieures, se trompe de cible et nous attaque. À la clé, des maladies dites « auto-immunes » aux déterminants multiples. Au-delà de la prédisposition généti­que, c’est souvent la piste microbienne qui est emprun­tée par les cher­cheurs, ainsi que celle du micro­biote, qui influence le systè­me immu­nitaire et est influencé par l’environ­ne­ment...