Attention, chaud devant

Attention, chaud devant

23 juin 2016
Boire très chaud favoriserait le cancer de l’œsophage, c’est la science qui vient de le dire. BIEN-ÊTRE & santé vous fait le topo.

 

D’après une monographie publiée le 15 juin 2016 (c’est encore tout chaud) par le Centre International de recherche sur le cancer (CIRC), une agence appartenant à l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), les boissons très chaudes sont désormais classées dans les cancérigènes probables pour l’homme.

Cette classification a été établie à partir d’une analyse de la littérature scientifique, qui a permis d’évaluer que le café, le maté et les autres boissons très chaudes consommées à plus de 65°C favorisaient le risque d’apparition d’un cancer de l’œsophage. En cause, la température élevée des boissons, qui explique pour le CIRC la forte incidence de ce type de cancer en Asie, Amérique du Sud et Afrique de l’Est, régions où les boissons sont consommées très chaudes.

La bonne idée ? Souffler avant de boire !

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Couleur menthe à l’eau

Cheveux

Couleur menthe à l’eau

À utiliser comme un rituel antipollution

Pranarôm et sa gamme 100 % dédiée aux femmes

Gynécologie

Au programme : éthique et naturalité pour retrouver l’équilibre

Médecines douces

La vitamine du soleil

Compléments alimentaires

La vitamine du soleil

Un rôle majeur dans le maintien d’une bonne ossature