Advertisement Banner
Les atouts des fruits rouges

Les atouts des fruits rouges

04 novembre 2016
Les goûts sucrés, acides et amers se mêlent harmonieusement pour régaler vos cellules et vos papilles.

 

Profitez pleinement de leurs bienfaits : c’est la saison des fruits rouges ! Ils apportent de la vitamine B9, une vitamine « anti-fatigue », et sont riches en polyphénols aux rôles antioxydants. Les apports caloriques des fruits rouges sont en revanche très variables.

Besoin d’énergie ? Tournez-vous vers la cerise, le plus sucré des fruits rouges. En fonction des variétés (griottes, bigarreaux…), elle peut contenir jusqu’à 14 % de sucres et apporte ainsi 70 kcal aux 100 g. Elle est également source de potassium.

La framboise est quant à elle le fruit rouge le plus léger, avec seulement 4 % de sucres et 45 kcal aux 100 g. Derrière sa note gustative acidulée, elle permet aussi de faire le plein de fibres alimentaires, de manganèse et de vitamine C.

 À lire aussi : 10 principes nutritionnels + 25 exercices + 100 recettes = 1 livre à se procurer de toute urgence

 

Et dans le potager, la palme de la légèreté revient à l’asperge. Reine du printemps, qu’elle soit verte ou blanche, vous pouvez encore profiter de ses bienfaits en quantité illimitée. Contenant à peine 3 % de sucres, elle n’apporte que 30 kcal aux 100 g. Cet apport énergétique négligeable, associé à de fortes teneurs en vitamines C et B9, fait de l’asperge une alliée indéniable pour votre ligne et votre forme.

 

Votre marché de juin

Votre marché de juin

Les légumes : artichaut, asperge, blette (ou bette), chou-fleur, courgette, fenouil, haricot vert, petit pois, radis rose.
Les fruits : abricot, cerise, figue, fraise, framboise, groseille, melon.

 

Découvrez nos recettes aux fruits rouges :

Conseil d'expert :Des pigments qui associent couleur et nutrition

Conseil d'expert :Des pigments qui associent couleur et nutrition


florence-daineFlorence Daine

diététicienne-nutritionniste

Les couleurs flamboyantes des framboises et des cerises sont principalement dues à leur contenu en pigments végétaux spécifiques, appelés « anthocyanes ». En plus de colorer les fruits, ces pigments sont des sources de bienfaits nutritionnels. Les anthocyanes font partie de la grande famille des polyphénols, qui captivent les chercheurs depuis une quinzaine d’années (il existerait 500 polyphénols différents dans nos boissons et aliments végétaux de consommation courante). Les anthocyanes peuvent jouer un rôle antioxydant dans notre organisme ; elles contribuent à freiner le vieillissement cellulaire, notamment en agissant en synergie avec d’autres antioxydants, comme le bêtacarotène, présent dans la cerise, ou la vitamine C, présente dans la framboise. Pour bénéficier des bienfaits des anthocyanes toute l’année, vous pouvez congeler les cerises et les framboises pour les consommer ensuite en hiver sous forme mixée. Dégustez-les par exemple sous forme de milk-shake, de smoothie, ou encore en coulis de fruits rouges pour sublimer un laitage nature.

 

Audrey Aveaux, diététicienne-nutritionniste

Le choix de la rédac

MEDOUCINE

Autres

Maquillage et peaux fragiles

Visage

Peau saine et teint frais

Maquillage et peaux fragiles.

Stimium®

Tous les sports

Faire du sport et soigner son corps

Des compléments alimentaires pour les sportifs !

ma Bible des huiles essentielles

Huiles essentielles

Le super cadeau pour les amateurs de santé au naturel

Une édition spéciale 10 ans et, cerise sur le gâteau, pourvue de belles illustrations.