MEDTRONIC PARLONS DIABÈTE
Anxiété légère : pensez aux plantes !

Anxiété légère : pensez aux plantes !

20 septembre 2017
Quand les troubles anxieux sont légers, les médicaments sont inutiles, d’autant qu’ils nuisent à la mémoire et à la vigilance. Certaines plantes, en revanche, ont leur utilité, millepertuis en tête.

 

Nos grands-mères et arrière-grands-mères ne juraient que par la lavande. Séchée en petits sachets à mettre à côté de l’oreiller ou en bouquets à respirer dès que l’anxiété pointait son nez. Depuis, on sait que d’autres plantes sont efficaces contre les états anxieux légers.

 

L’herbe de la saint-jean

Traditionnellement utilisé en applications huileuses pour soigner et cicatriser coups de soleil et petites plaies, le millepertuis a fait la preuve, il y a seulement quelques dizaines d’années, de son efficacité par voie orale contre l’anxiété et la déprime passagère. Des essais cliniques contre placebo (c’est-à-dire contre un produit inerte) ont mis en évidence que « l’herbe de la Saint-Jean » (son autre nom) agissait sur les états dépressifs transitoires et soulageait leurs manifestations : lassitude, désintérêt et troubles du sommeil. Mais il ne suffit pas en cas de dépression installée et profonde. Ses composants spécifiques (hyperforine et surtout hypéricine) agissent directement au niveau du cerveau sur plusieurs neurotransmetteurs dont la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine.

On trouve le millepertuis en pharmacie sous forme d’extraits fluides, de teintures-mères ou, plus pratiques, de gélules et de comprimés. Attention toutefois aux interactions avec certains médicaments dont il diminue l’efficacité : contraceptifs oraux, antiépileptiques, antirétroviraux, médicaments utilisés en chimiothérapie. Il est également déconseillé – notamment aux personnes âgées – de prendre en même temps certains antidépresseurs sous peine de « syndrome sérotoninergique » (nausées, vertiges, maux de tête, douleurs abdominales, agitation, confusion). Mieux vaut donc, avant utilisation, demander conseil à son pharmacien ou son médecin.

 À lire aussi : Le millepertuis, un antidépresseur naturel

 

Passiflore, valériane, houblon…

Griffonia, une plante originaire d’Afrique, peut aussi aider à surmonter des épisodes d’anxiété. Ses graines renferment en effet un précurseur naturel de la sérotonine – un neurotransmetteur très impliqué dans la régulation de l’humeur, du sommeil et de la douleur – et ont un effet anxiolytique avéré. À utiliser sous forme de gélules ou de comprimés.

Autres plantes aux effets à la fois sédatifs et anxiolytiques reconnus : passiflore en infusion, comprimé, gélule, poudre ou extrait fluide. Également ballote, valériane, aubépine, houblon (sauf en cas de cancer hormono-dépendant comme le cancer du sein), escholtzia, rhodiole, éleuthérocoque. Ces plantes sont d’ailleurs souvent associées. Exemples : Euphytose (Bayer), Seriane stress (Naturactive), Séroxyl (Arkopharma), Valdispert phyto stress (Vemedia)…

 À lire aussi : La passiflore, un remède naturel contre l’anxiété

 

et aussi... huiles essentielles et homéopathie contre l’anxiété

et aussi... huiles essentielles et homéopathie contre l’anxiété

  • Les huiles essentielles de lavande, marjolaine, mélisse et géranium rosat (Cosbionat-Dr Valnet), à appliquer en massage sur les tempes, les poignets, au niveau du plexus solaire ou sur la voûte plantaire, sont indiquées dans les troubles anxieux légers.
  • En homéopathie, tout dépend du « terrain » et du type d’anxiété mais le plus souvent : Gelsemium, Ignatia, Argentum nitricum, Magnesia et Kalium phosphoricum (Biomag de Lehning).

 

 À lire aussi : Vaincre le stress grâce aux huiles essentielles

 

Evelyne Gogien

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues