Mieux manger… Une alimentation équilibrée passe par l’assiette

Mieux manger… Une alimentation équilibrée passe par l’assiette

11 mars 2016

Par ces temps de repas festifs et pantagruéliques, quelques pistes pour vous aider à manger équilibré en famille…

Manger avec une pause goûter

Instant de gourmandise et de détente, le goûter est aussi une pause nutritionnelle importante. Pour faire plaisir à vos enfants en préservant leur santé, consultez « Le meilleur du goûter » sur le site www.mangerbouger.fr qui rappelle la composition d’un bon goûter et donne des pistes pour varier les plaisirs du 4 heures et des recettes simples et rapides à faire avec eux et tout en préservant une alimentation équilibrée.

Manger avec du pain

30 % des femmes pensent que cet aliment, pourtant rassasiant, riche en glucides lents et en fibres, fait grossir. C’est l’un des premiers aliments supprimés en cas de régime amaigrissant… Un réflexe courant pointé par le Dr Annie Lacuisse-Chabot, endocrinologue, médecin-conseil de l’Observatoire du pain*. Les résultats de ces régimes déséquilibrés sont contraires aux attentes…
* www.infosante@observatoiredupain.fr

  • Pour bien vieillir
    Les idées reçues sur l’alimentation des seniors ont la vie dure : une personne âgée doit manger moins ; à partir d’un certain âge, on peut supprimer la viande ; en prenant de l’âge, on a moins soif, donc il faut boire moins ; le calcium ne se trouve que dans les produits laitiers pour trouver un bon équilibre alimentaire. Tout faux, explique Monique Ferry, chercheur Inserm, Paris 13*.
    * www.alimentation-sante.org
  • Pour maigrir
    Objectif du groupe de réflexion Think Tank ObésitéS réunissant médecin, chirurgien digestif, chef de service de nutrition, diététicienne à Brides-les-Bains, psychanalyste et psychiatre : confronter les expériences et sensibiliser patients, professionnels de santé et pouvoirs publics.
    * www.thinktankobesites.com

Comment manger équilibré malgré la chimio

Les cancéreux traités souffrent très souvent de nausées, mauvais goûts en bouche, perte d’appétit, problèmes de mastication et de déglutition, odorat modifié… Or, bien manger a un impact sur la réussite des traitements et la qualité de vie. Une enquête menée à l’hôpital de Beauvais par l’Institut polytechnique LaSalle Beauvais et le CERIN montre que les produits laitiers (yaourts, produits crémeux et sucrés, fromages frais ou à pâte molle) ont leurs faveurs alors que sel, viandes rouges, charcuteries et fritures sont rejetés. Familles, tenez-en compte !

Sophie Albanel

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais