MA PEAU EST UNE PRISON
Adriana Karembeu : « J’adore entrer dans une pharmacie »

Adriana Karembeu : « J’adore entrer dans une pharmacie »

10 décembre 2014

Dans son autobiographie, Je viens d’un pays qui n’existe plus, parue au Seuil, Adriana se retourne sur son passé. Cela n’empêche pas l’ambassadrice de charme de la Croix-Rouge française de sourire à l’avenir avec des projets plein la tête. Vous avez pu la découvrir récemment sur France 2, au côté de Michel Cymes, lors des trois premiers épisodes des Pouvoirs extraordinaires du corps humain. Mais ce n’est pas tout ! Adriana vient de commencer le tournage d’un nouveau programme qu’elle animera prochainement sur M6 : Recherche dans l’intérêt des familles. Si elle mène sa vie professionnelle à 100 à l’heure, la belle Adriana prend aussi le temps de se pencher sur ses maîtres mots.

Vocation

Faire médecine, c’est bien. On se prépare à sauver des vies. C’était ma vocation. À Prague, passer son brevet de natation pendant les années d’études est une obligation civique. Non pas pour faire des ronds dans l’eau mais pour devenir sauveteur. Certes, il n’y a pas de mer proche ; seulement des lacs, et il y en a de très beaux près de Brezno. Mon grand-père n’était pas le dernier à me jeter à l’eau, par jeu. Avec lui, il est vrai, je ne risquais rien. Et si je nage plutôt bien, c’est à lui que je le dois.

(Tchéco)Slovaquie

Évoquer mon nom de jeune fille me plonge toujours dans une tendre mélancolie. Si je vis depuis vingt-cinq ans dans une sorte de rêve éveillé, c’est parfois avec le sentiment d’avoir débarqué d’une planète morte, car je viens d’un pays qui n’existait pas à ma naissance, la Slovaquie, aujourd’hui indépendante, et en même temps d’un pays qui n’existe plus, la Tchécoslovaquie.

Défi

Je n’ai jamais spéculé sur l’avenir, mais plutôt avancé marche après marche. Si, dans l’enfance et l’adolescence, on ne m’avait pas seriné cent fois : « Tu n’es bonne à rien, tu ne feras rien de ta vie », peut-être ne me serais-je pas imposé tous ces défis. Mon moteur tournait sur le mode du défi : « Je ne suis bonne à rien ? Eh bien, je vais m’en sortir et prouver le contraire… » Je n’ai jamais eu la prétention d’être la meilleure, mais au contraire de travailler pour sortir du rang.

Mannequin

En moyenne, la carrière de mannequin s’achève vers 26 ou 27 ans. Durer, perdurer, tel est l’enjeu individuel dans une profession qui n’est pas un sport d’équipe. C’est un métier où l’on ne peut penser qu’à soi. Et où l’on doit construire son image si l’on veut exister après 30 ans. En tout cas, c’est la règle générale. Je ne suis pas tout à fait de cet avis. De mon côté, je crois à une part de chance.

Astrologie

Née sous le signe de la Vierge, j’en connais les atouts et les fragilités. La modestie et l’honnêteté en sont les qualités premières, mais les natifs de la Vierge sont réputés pour manquer de confiance en eux – ce que j’ai pu vérifier tout au long de ma jeunesse. Je ne suis pas particulièrement adepte d’astrologie, mais je me reconnais dans certains commentaires de magazines.

Médecine

Il s’agit d’une motivation familiale. Ma mère, médecin nutritionniste, nous a transmis très tôt, à ma sœur et à moi, le souci de la santé et de l’intégrité des personnes. De très bons résultats obtenus au bac m’ont permis de débuter des études de médecine à l’université Charles de Prague, avec l’idée de devenir médecin nutritionniste, dans le sillage de ma mère.

Peau

Je ne suis pas obsédée par la beauté. Il faut savoir être simple dans ce domaine. On s’occupe de son corps, de sa peau, mais on a aussi d’autres choses à gérer dans la journée. Je pense à l’hydratation de la peau qui est quelque chose de capital. Aussi, je m’asperge le visage d’eau glacée tous les matins pour préserver son ovale et sa fermeté.

Bien-être

Je suis avant tout préventive car nous sommes désormais les propres acteurs de notre bien-être. J’adore entrer dans une pharmacie ! J’y fais provision de compléments alimentaires, vitamines et oligoéléments, pour me remonter ou pour mieux passer l’hiver. Et je suis très attentive aux nouveaux produits.

Forme

J’ai une excellente hygiène de vie. Pas d’alcool, pas de cigarette, et je bois chaque jour trois litres de liquide – sous forme d’eau, de soupe ou d’infusion. Je fais de l’exercice physique et, dans Paris, je marche beaucoup. C’est excellent pour rester en forme. Je suis dans un état d’équilibre presque parfait entre ce que j’ai envie de donner aux autres et ce que j’aimerais recevoir.

Croix-Rouge

J’ai été très touchée que la Croix-Rouge s’adresse à moi pour devenir ambassadrice de sa campagne sur les gestes de premiers secours. Ce thème évoque des choses importantes pour moi. Déjà, dans mon pays natal, en Slovaquie, où la peur d’une guerre à venir était entretenue, nous apprenions à l’école des gestes de première urgence : arrêter une hémorragie, fabriquer une attelle ou un brancard de fortune… Le contexte n’est plus le même, heureusement !, mais l’enjeu n’a pas varié : apprendre à sauver des vies.

Santé

J’aime mon métier et je le fais avec tout le professionnalisme et la détermination dont je suis capable. Ce qui ne retire rien au fait que je reste très attentive aux questions liées à la santé. J’adore jouer le rôle de l’ingénue curieuse, qui submerge Michel Cymes de questions, dans l’émission, sur France 2, Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain. Plusieurs épisodes ont déjà été diffusés et ils ont réalisé des scores très honorables. Les sujets vont de « vivre mieux, bien vieillir » à la promotion de l’activité physique pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

Samu

Je pars parfois avec le Samu dans les rues de Paris. Rien ne vaut d’aller sur le terrain pour défendre une cause. Je suis quelqu’un d’assez introverti ; aussi, cela m’a enrichie sur le plan humain en me permettant de m’ouvrir davantage aux gens.

Vieillir

J’avance dans la vie sereinement. Même si je pouvais changer quelque chose en moi, je ne le ferais pas. Je trouve plus belle une femme qui s’accepte avec ses défauts et, surtout, qui n’a pas peur de vieillir. Cela lui donne cette force intérieure qui vaut tous les masques de beauté !

Propos recueillis par Didier Galibert

Le choix de la rédac

La gourmandise pour tous !

Desserts

La gourmandise pour tous !

Sans sucre raffiné

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

OLIOSEPTIL