Admission en EHPAD : une entrée qui se fait selon le degré d’autonomie

Admission en EHPAD : une entrée qui se fait selon le degré d’autonomie

31 mai 2021


COMMUNIQUÉ

Lorsqu’une personne âgée ne peut plus vivre chez elle, ou trouve que son maintien à domicile est devenu trop compliqué, parfois parce qu’elle se sent trop seule, plusieurs solutions d’hébergement se présentent. Elles sont toutefois conditonnées par son degré d’autonomie, calculé selon une grille spécifique.

 

Parmi les facteurs qui entrent en jeu pour qu’une personne âgée soit admise dans tel ou tel établissement, le degré d’autonomie est un élément déterminant. En fonction de ce critère, une personne pourra ainsi s’orienter vers un ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), ou une maison de retraite non médicalisée. Ces dernières sont de plusieurs types : des résidences autonomie (dénommés également logements foyers), des résidences services, des colocations entre seniors, ou encore des Maisons d’Accueil Rurales pour Personnes Agées (MARPA).

 

Hébergement en ehpad : des personnes âgées avec différents degrés d’autonomie

L’ehpad est réservé aux personnes qui ont besoin d’un cadre de vie sécurisé et adapté, et qui sont en perte d’autonomie. Pour une entrée en ehpad, l’autonomie de la personne âgée est évaluée par une équipe pluridisciplinaire de l’établissement, avec validation par le médecin coordinateur. Pour cela, elle se base sur la grille AGGIR, qui définit six degrés de dépendance, que l’on appelle Groupes Iso-Ressources.

 

Ehpad : les différents types d’établissements

Un ehpad offre un hébergement, un large choix d’activités, et dispense les soins médicaux et l’assistance dont les personnes âgées ont besoin, selon leur état. Il dispose d’une équipe soignante disponible en permanence. Il existe trois types d’ehpad : Des établissements publics gérés par des CCAS (centre communal d’action sociale), des établissements de santé ou l’assistance publique. Des établissements privés à but non-lucratif (associations, fondations et mutuelles, congrégations religieuses). Des établissement privés commerciaux, dominés par le groupe Korian. Certains de ses établissements sont spécialisés dans les pathologies du grand âge, comme Alzheimer ou Parkinson, afin de fournir à ses résidents un suivi adapté à leurs besoins spécifiques.

Le choix de la rédac

100 % naturelle

Corps

100 % naturelle

Des actions multiples

Le long silence

Femmes enceintes

Le long silence

« On ne dit rien avant la première échographie »

L’argile fait face

Visage

L’argile fait face

Douceur et hydratation

Doux brin de toilette intime

Corps

Doux brin de toilette intime

3 soins spécifiques