THALASSEO THERMES
Je choisis l’heure de mon sport

Je choisis l’heure de mon sport

10 mai 2014

Selon le biorythme ou la chronobiologie du sport de chacun, nous sommes plutôt du matin ou plutôt du soir. Voici quelques conseils pour optimiser vos entraînements.


Matin ou soir ?

N’oublions pas que nous sommes avant tout des animaux sensibles à la lumière du jour et de la nuit. Sans compter que nos journées sont cadencées par le travail, les repas, le sport…

  • Deux grandes horloges pour une remise en forme efficace

Deux synchroniseurs, situés au niveau de deux grandes horloges, viennent se greffer sur ces rythmes. Le premier, les reins qui sécrètent le matin du cortisol, l’hormone du stress. Le second dans le cerveau, c’est la mélatonine qui favorise l’endormissement.

  • Comment savoir ?

Savoir que nous avons du mal à émerger le matin ou à nous coucher est un bon indicateur. Pour être encore plus précis, prenez votre température au réveil. Si vous avez 36,5 °C, c’est que vous êtes du soir. Si vous atteignez 37 °C, vous êtes du matin.


Je suis du matin pour faire du sport

Le matin, l’exercice physique stimule la vigilance, potentialisée par la lumière solaire. Toutes les activités de type cardio-training, jogging, natation, marche, marche rapide… sont idéales.

  • Vous partez à jeun

Glissez dans votre poche une barre de céréales en cas d’hypoglycémie. Ne forcez pas, ménagez votre corps. Mieux vaut fractionner son petit-déjeuner, prendre un fruit avant de partir. Le pic de vigilance étant aux alentours de 10 h, travaillez votre technique.

  • Soignez le petit-déjeuner

De retour à la maison, prenez votre petit-déjeuner comme d’habitude. C’est excellent pour la forme et vous gagnez du temps sur la douche, le déshabillage et le rhabillage.


Je suis du… midi pour faire du sport

Un site

Un site

NUTRISITE
Site sur lequel vous trouverez de nombreux conseils pour pratiquer votre ou vos sports dans les meilleures conditions : www.nutri-site.com/index.php
À cette heure de la journée, le soleil est à son zénith, en particulier l’hiver. Privilégiez les sports de plein air : course à pied, roller, vélo ou tout simplement la marche.

  • Mangez avant de vous entraîner!

Vous n’aurez pas le temps de déjeuner avant, faites une collation à 10 h, fruit et barre de céréales ou yaourt. En sortant, faites un vrai déjeuner classique avec des féculents, des végétaux crus ou cuits, une portion de protéines, un laitage et un fruit.

  • Gare au coup de pompe !

Si vous avalez juste une tranche de jambon et des légumes, vous ne serez pas performant au boulot, vous risquez d’avoir des coups de pompe.


Je suis du soir pour pratiquer un sport

Mieux vaut faire du sport le soir que pas du tout, à condition de se conformer à certains critères.

  • Choisissez la bonne heure pour se rendre dans une salle de sport pas cher

Aujourd’hui, la plupart des adultes se couchent entre 23 h et minuit. Vous avez donc jusqu’à 21 h, voire 22 h car certaines salles de sport ferment tard.

  • Et quel sport ?

Choisissez une activité de type aérobie, sans stimulation psycho-sensorielle (œil-cerveau) trop importante. Évitez les sports de combat, de balle (tennis, squash) qui augmentent le temps d’endormissement.


Finalement, c’est quoi la meilleure heure ?

Le plus intéressant est de pratiquer son sport après 15 h, quand vous êtes plein de cortisol et de sucre après le déjeuner. C’est pourquoi tous les grands matchs commencent à ce moment de la journée. De plus, l’organisme connaît un second pic de vigilance à 16 h. Si vous faites du sport quatre à huit heures avant de vous coucher, vous améliorez la qualité de votre sommeil, vous favorisez le sommeil lent profond plus réparateur que le sommeil paradoxal et vous pourrez perdre du poids en parallèle.

Clarisse Nénard

Le choix de la rédac

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues

Le jour et la nuit

Stress

Le jour et la nuit

Une journée sereine et une nuit reposante

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Autres

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Deux options s’offrent à vous !

Un autre regard sur Alzheimer

Maladies neurologiques

Un autre regard sur Alzheimer

Aider et accompagner les malades