OKEO SANTE
fessiers

8 incontournables pour des fesses en béton

01 décembre 2016
Vous rêvez d’avoir de jolies fesses ? Découvrez les meilleurs exercices pour muscler vos fessiers et obtenir un galbe parfait.

 

Commençons par un petit cours d’anatomie. Une fesse est composée de trois muscles, qui, insuffisamment sollicités, pendouillent sans panache, provoquant un effet « fesse plate », ou « fesse en goutte d’huile » dont on se passerait volontiers, surtout lorsqu’il s’accompagne de cellulite.

Le grand fessier, le plus volumineux des trois, est celui qui donnera à votre popotin ce joli effet rebondi dont on rêve toutes. Le moyen fessier, situé sur le côté du bassin, est épais et en forme d’éventail : il galbe le haut de la fesse. Le petit fessier, situé plus en profondeur, joue le même rôle que le moyen fessier et prévient les débordements disgracieux sur le côté. Il n’y a pas de secret, la meilleure façon d’obtenir des fesses de rêve, c’est d’entraîner ces trois muscles et de chouchouter cette zone stratégique ! C’est parti pour le show ?

 

1 – Se la jouer pédale dure

Et ressortir sa bicyclette plutôt que de s’asseoir dans le bus ou sa voiture. Le vélo, en plus de muscler les cuisses et galber les mollets, tonifie en profondeur les fessiers : on pratique donc sans modération, sur route ou carrément en salle avec des programmes ciblés. Variante sportive : le roller, le ski ou le surf sollicitent aussi beaucoup les fessiers.

 

2 – Prendre l’escalier

Plutôt que l’ascenseur. Monter des marches sollicite tous les muscles de la jambe : accentuez cet effet vertueux sur les fesses en grimpant les marches deux par deux, en poussant bien sur vos jambes. Évitez de vous mettre sur la pointe des pieds, l’effet sur les fessiers sera décuplé avec le pied bien à plat.

 

3 – Ne pas avoir peur de squatter

Lancez-vous dans un programme de squats quotidien, avec une montée en difficulté progressive au fil des jours. Commencez à 10 squats, puis 20 le lendemain, puis 30, etc… Jusqu’à atteindre 100, et poursuivez pendant au moins un mois avec un jour de repos par semaine. Vous serez impressionnée par le résultat de cet exercice finalement assez basique mais redoutablement efficace pour muscler les fessiers. Petit rappel méthodologique : on écarte les jambes à la largeur du bassin, on baisse les fesses en pliant les jambes jusqu’à avoir les cuisses à l’horizontale, et on remonte. N’oubliez pas de contracter les abdos et de placer votre poids sur vos talons.

 À lire également : Programmes musclés pour perdre de la calorie à vitesse grand V

 

 

4 – Prendre des douches froides

No pain no gain comme disent nos amis anglo-saxons (à prononcer no païne no gaïne pour faire genre). L’eau froide stimule la circulation sanguine, raffermit les tissus et vous fait brûler des calories. Ça mérite bien de frissonner 2 minutes à la fin de sa douche, non ? Abaissez progressivement la température à la fin de vos ablutions, et insistez avec le jet d’eau froide sur le haut des cuisses et les fesses.

 

5 – Hydrater malin

Réchauffez-vous ensuite en vous massant les fesses à l’aide d’une crème minceur à l’action drainante, comme la Crème Minceur Express de Pure Essentiels, à appliquer avant votre crème hydratante classique, ou le Gel Sculpteur Push Up des Trois Chênes, pour un effet rebondi amélioré en quelques semaines.

 

6 – Ne pas couper aux ciseaux

Cet exercice est à faire quotidiennement (en plus de vos squats, tout à fait, no païne no gaïne on a dit !) pour remuscler vos fesses en profondeur. Allongez-vous sur le côté en vous appuyant sur votre coude. Tendez vos jambes pour former un angle de 45° avec votre bassin, et levez votre jambe supérieure 15 fois. Faites trois séries de chaque côté, en effectuant ces mouvements le plus lentement possible pour maximiser leur efficacité.

 

7 – Lever la patte

Nos amis les chiens ont tout compris : chaque fois qu’ils font pipi, ils se musclent le popotin. Placez-vous à quatre pattes, le dos bien droit, et levez l’une de vos jambes, genou plié, jusqu’à amener votre cuisse à l’horizontale. Effectuez 3 séries de 20 de chaque côté, en veillant à ne pas creuser le dos et à garder le bassin bien droit.

 

8 – Manger de la protéine

En plus de limiter le sel, le sucre et le gras dans votre alimentation, faites le plein de protéines qui favorisent le développement des muscles, en les accompagnant de fruits et légumes aux propriétés diurétiques. Pensez bien sûr à boire votre 1.5 litre quotidien.

 À lire aussi : Les aliments pour lutter contre la rétention d’eau

 

Bon entraînement, et surtout, beaux fessiers à l’arrivée !

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !