6.5 millions de personnes atteintes de Parkinson dans le monde

6.5 millions de personnes atteintes de Parkinson dans le monde

11 avril 2016
Le 11 avril 2016 : une journée pour comprendre. La journée mondiale de Parkinson répond à un enjeu majeur de santé publique : rassembler et  informer les personnes concernées de près ou de loin par cette maladie complexe.

 

Chiffre

Chiffre

Téléchargez ci-dessous les chiffres sur Parkinson :

Infographie-Parkinson

C’est en 1817 que le médecin James Parkinson (1755-1824) a décrit cette maladie neurologique dans son « Essai sur la paralysie tremblante ». En 1997, on lui rend honneur : la date de la journée mondiale de cette maladie est créée et correspond à celle de son anniversaire.

Du tremblement … aux multiples symptômes

Les patients parkinsoniens de tous âges quel que soit le stade de leur maladie (initiale, installée, évoluée) développent des symptômes dont trois principaux signes permettant d’établir un premier diagnostic :

  • Akinésie : lenteur et difficulté à faire des mouvements, qui sont alors saccadés.
  • Hypertonie musculaire : rigidité touchant à la fois le rachis et les membres.
  • Tremblements au repos : ils se produisent en 4 à 7 cycles par seconde, aux mains dans 70% des cas. Ceux qui surviennent à l’action, ne sont pas un signe de Parkinson.

À côté de ces troubles majeurs, la maladie se manifeste par d’autres symptômes tels que les douleurs, troubles digestifs, mictions urgentes, chute de la tension, salivation excessive, dépression… Le risque s’accroît avec l’âge et l’actuel vieillissement de la population induit une augmentation des maladies neurodégénératives (environ 8000 nouveaux cas de Parkinson par an en France). En 2016, le nombre de personnes touchées par cette maladie s’élève à environ 200 000 en France.

Une sensibilisation nécessaire 

Les chercheurs ont réalisé des progrès considérables concernant Parkinson, cependant les causes de cette affectation sont encore mal connues. Cette maladie est difficile à vivre, les symptômes associés en font une maladie déroutante, difficile à comprendre et à traiter. Il semble indispensable de participer à cette journée pour rassembler, accompagner et informer. De nombreux événements ont été organisés en France (débats, ateliers, concerts, …) dont une liste est disponible sur le site de l’association France Parkinson.

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin

Le rôle de la dopamine dans la maladie de Parkinson

Cette affection neurologique est caractérisée par la destruction de neurones spécifiques, les neurones à dopamine, au sein de la substance noire du cerveau.  Cette substance noire est un noyau du système nerveux, situé au niveau du mésencéphale. Par l’intermédiaire des neurones, la substance noire communique avec un gros noyau du cerveau, le striatum. Cette connexion s’établit par les prolongements des neurones situés dans la substance noire, qui grâce aux synapses, délivrent leurs informations au striatum, et y déposent la dopamine.
La dopamine est un neurotransmetteur, c’est-à-dire un messager chimique, qui permet le contrôle du mouvement, mais agit aussi au niveau des sensations du plaisir et de désir. Dans le cas de la maladie de Parkinson, les neurones de la substance noire sont progressivement détruits et le contenu en dopamine du striatum s’effondre. Le résultat est que les cellules nerveuses communiquent mal, ce qui induit de nombreux troubles, notamment ceux de la maladie de Parkinson. La prise en charge de cette maladie consiste à compenser le déficit en dopamine mais ceci n’empêche pas la progression de la dégénérescence neuronale. 

 

Maeva Rautmann

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais