5 excellentes raisons de faire l’amour ce week-end

5 excellentes raisons de faire l’amour ce week-end

06 mars 2016
Le sexe est bon pour la santé, c’est la science qui le dit. Voici 5 bonnes raisons de se faire plaisir tout en prenant soin de soi.

 

Des études régulières se penchent sur les bienfaits du sexe sur notre santé et notre moral, et les résultats sont édifiants : s’envoyer en l’air, ça fait du bien.

 

1 – Le sexe, plutôt deux fois qu’une

Si l’on en croit une très sérieuse étude scientifique parue dans Journal of Edidemiology and Commuity Health en Grande-Bretagne, des rapports sexuels réguliers sont excellents pour la santé cardiaque. 914 hommes ont été suivis pendant 20 ans par une équipe de scientifique, et les résultats sont sans appels : les chauds lapins qui ont au moins deux rapports sexuels par semaine ont deux fois moins de risque d’attaque cardiaque que ceux qui font l’amour moins d’une fois par mois. Même bénéfice dans la lutte contre le cancer : une autre étude publiée par The Journal of the American Medical Association démontre que des éjaculations fréquentes seraient associées à une baisse du risque de cancer de la prostate. 

 

2 – Une migraine ? Faites l’amour

Vous avez souvent mal à la tête ? Plutôt que de vous endormir dos à dos avec votre partenaire, envoyez-vous en l’air. Des neurologues allemands de l’université de Münster affirment en effet qu’avoir un rapport sexuel a un impact sur les maux de tête et la douleur en général, grâce aux hormones du plaisir, l’endorphine et l’ocytocine. Une professeur et sexologue américain, Beverly Whipple, a aussi étudié ce phénomène chez les femmes qui se masturbent jusqu’à l’orgasme. Autre bienfait du sexe contre les migraines : la concentration de sang dans les organes génitaux diminue la pression dans les vaisseaux sanguins du cerveau.

3 – Libido développée, immunité renforcée

C’est le chercheur Manfred Schedlovksi qui le dit : faire l’amour renforcerait et stimulerait notre système immunitaire. En effet, la production de cellules lymphocytes T, actives dans la défense de notre organisme et qui lui permettent de récupérer plus rapidement, augmente lors d’un rapport sexuel. Voilà un moyen bien agréable de se protéger contre les virus de la fin de l’hiver.

4 – Plus de sexe, moins d’incontinence

L’incontinence touche entre 10 et 57% des femmes selon les âges. Une activité sexuelle régulière est bénéfique pour lutter contre l’apparition des symptômes d’incontinence. La pénétration est bonne pour la santé des parois vaginales et prolonge leur élasticité et leur lubrification, tandis que l’excitation sexuelle provoque un afflux sanguin vers les muscles du plancher pelvien, tonifiés ensuite par les contractions de l’orgasme.

 

5 – Le sexe booste la mémoire

En tout cas, chez nos amis les rongeurs… Une étude menée en 2010 a montré que chez des rats et des souris ayant eu des rapports sexuels tous les jours pendant 14 jours, les neurones de la région de l’hippocampe se développaient en plus grand nombre. Cette zone est associée à la mémoire à long terme, qui serait donc stimulée par la sexualité. Une étude similaire n’a pas été menée sur les humains, mais dans le doute, autant pratiquer le plus possible !

 

Agathe Leclerc

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais