Fellation réussie

5 conseils pour épater votre homme au lit

22 juin 2017
Parlons peu, parlons cru : faites grimper Monsieur au 7e ciel en appliquant ces techniques qui vous feront réussir vos fellations aussi bien que vos soufflés. Ou mieux.

 

Nul besoin d’être titulaire d’un doctorat en sexologie pour savoir que la fellation est de loin la caresse favorite de ces messieurs, dont l’humoriste Blanche Gardin résume à merveille le poids qu’elle peut prendre dans les relations de couple dans ce sketch hilarant. Mesdames, vous savez combien elle s’avère efficace pour dénouer les tensions, effacer une dispute ou faire oublier une crise de jalousie. Raison de plus pour vous assurer de maîtriser parfaitement ce basique incontournable d’une sexualité épanouie afin d’être sûre de parvenir à vos fins.

 

1 – Adopter une position confortable dans la durée

Monsieur sur le dos, Madame à genoux devant lui, franchement, c’est pas le top. Ça donne mal à la nuque, vous mangez vos cheveux en même temps que le reste, et la zone sensible de l’anus, qu’il convient de stimuler pour une extase maximale, n’est pas très accessible. Installez donc Monsieur dans un fauteuil confortable avec dossier et accoudoir favorisant une relaxation totale, disposez un coussin sous vos genoux, et c’est parti. Assurez-vous d’un accès privilégié à ladite zone anale en installant aussi un coussin qui surélèvera légèrement le fessier de Monsieur.

 À lire aussi : 5 postures de yoga pour atteindre le septième ciel

 

2 – Prendre le sujet dans sa globalité

Vous avez peut-être déjà fait l’erreur de débutante de vous attaquer à la verge de Monsieur sans réels préliminaires, et l’avez payé de sacrées crampes dans les mâchoires le lendemain, la séance ayant été assez longue. Avant t’entamer la fellation à proprement parler, faites monter la pression et le reste en exerçant votre langue et vos doigts sur son périnée et ses testicules, hautement sensibles, que vous continuerez à cajoler pendant la suite de vos grandes manœuvres.

 

3 – Attaquer les choses sérieuses

Commencez à stimuler la verge de Monsieur à l’aide de vos doigts, vos cheveux, vos seins, et multipliez les effleurements, les allées et venues de haut en bas, avant de terminer par la bouche lorsque vous le sentez à point. La zone la plus sensible se trouve sur la face inférieure du pénis, entre le frein et le périnée : concentrez-y les efforts de votre langue, avec délicatesse, bien entendu, si vous ne voulez pas que les gémissements de plaisir se transforment en autre chose.

 

4 – Varier ses effets

Maintenant que vous voilà lancée, multipliez ses sensations en utilisant tous vos atouts. Accompagnez vos va-et-vient buccaux sur la verge de mouvements des mains, en appliquant une douce pression. Enveloppez son gland de votre langue à chaque fois et effectuez un mouvement de succion / aspiration (un peu comme lorsque vous essayez de sauver votre boule de sorbet à la framboise qui fond trop vite dans votre cornet), et alternez avec des titillements du bout de la langue sur le frein, ultra sensible, et les contours du gland. Ne restez pas les bras croisés, et utilisez vos doigts restants tantôt pour caresser ses bourses, tantôt sa zone anale, tantôt son ventre. Alternez accélérations et caresses plus langoureuses, prenez votre temps : il n’existe pas de pire tue-l’excitation qu’un partenaire que l’on sent pressé d’en finir.

 À lire aussi : Quand les huiles essentielles éveillent le désir

 

5 – Servir un bouquet final

Verge tendue à l’extrême, testicules remontés dans les bourses, gémissements incessants : la conclusion est proche. Quand vous le sentez sur le point de jouir, faites un choix : vous continuez et réceptionnez dans votre bouche (ou à l’extérieur, chacun fait bien comme il veut) le résultat de vos efforts, ou vous vous empalez sur lui en deux temps trois mouvements pour terminer cette session enfiévrée par un coït plus classique.

 À faire : Test – Quels sont vos atouts sous la couette ?

 

 

Câline Gabard

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais