ArtiRelax
Quelles perspectives d’évolution pour la consommation de CBD légal dans l’Hexagone ?

Quelles perspectives d’évolution pour la consommation de CBD légal dans l’Hexagone ?

27 novembre 2020


COMMUNIQUÉ

 

Estimé à environ 40 milliards de dollars pour l’année 2018, le marché du cannabis légal est en pleine extension dans le monde. En France, l’usage du cannabidiol à des fins thérapeutiques connaît une progression récente. Il reste toutefois strictement encadré par la loi.

 

Le CBD légal : de quoi s’agit-il ?

Le CBD, ou cannabidiol, appartient au groupe des cannabinoïdes. Ce terme désigne les molécules naturellement présentes dans le chanvre ou cannabis. Bien que sa structure chimique ait été dévoilée en 1963, l’intérêt suscité par le CBD est cependant très récent et fait l’objet d’âpres controverses. Pourtant, le cannabidiol n’a pas les effets psychoactifs pervers du TFC, l’autre cannabinoïde que l’on retrouve dans le chanvre. Diverses études scientifiques ont été menées pour attester des effets positifs du CBD sur l’organisme. Ce dernier contribuerait notamment à réduire le stress, à améliorer le sommeil et à atténuer certaines douleurs. Le CBD s’utilise principalement sous la forme d’huile ou d’e-liquide. S’il est légal, son usage est toutefois très réglementé par la législation française.

 

CBD légal : que dit la loi ?

Avant d’aborder le marché du CBD en France, il est nécessaire de faire un petit point sur la législation. Dans l’Hexagone, seules les variétés de chanvres ou de cannabis “dépourvues de propriétés stupéfiantes” bénéficient d’une dérogation autorisant leur commercialisation. Trois conditions réglementent également l’emploi du CBD légal :

  • Les variétés de chanvres proposées à la vente doivent figurer sur une liste établie par le gouvernement.
  • L’utilisation seule des graines ainsi que des fibres est autorisée. L’usage des fleurs de cannabis reste prohibé par la loi.
  • La teneur en THC de la plante ne doit pas excéder les 0,2 %.

 

Focus sur le marché du CBD légal en France

En dépit d’une réglementation assez restrictive, le marché du CBD légal connaît un réel essor en France. Ainsi, pour l’année 2019, le nombre de consommateurs de produits à base de cannabidiol représente environ 6 % de la population française. La France reste toutefois en deçà de ses voisins européens où le pourcentage moyen d’adeptes du CBD légal est estimé à 16 %. Le regain d’intérêt suscité par les produits à base de cannabidiol en France remonte aux derniers mois de l’année 2017. L’un des principaux facteurs explicatifs réside dans les clarification apportées par la loi à propos de l’usage du CBD. Dès lors on a assisté à l’ouverture de plusieurs centaines de CBD shops dans tout l’Hexagone. Celles-ci proposent une grande diversité de produits, dont des huiles et des capsules.

Autorisée et clarifiée par le loi, la consommation de CBD en France connaît un développement certain depuis la fin des années 2010.

 

 

Le choix de la rédac

Mince alors !

Minceur

Mince alors !

En cure de quinze jours

À chacun son Bion3

Compléments alimentaires

À chacun son Bion3

Il est décliné en trois formules…

À déguster sans complexe

Autres

À déguster sans complexe

Pour un bénéfice visible sur notre santé…

Quoi de neuf sous le soleil ?

Thermalisme & Thalasso

Quoi de neuf sous le soleil ?

Deux nouveautés  !