Grand Hôtel Thalasso & Spa à Saint-Jean-de-Luz : cure et cuisine détox

COMMUNIQUÉ

 

Bienvenue au cœur de la baie de Saint-Jean-de-Luz, face à l’océan, pour une cure santé et bien-être où soins et gastronomie ne font qu’un.

 

Rénové en 2015, le Grand Hôtel aux 5 étoiles a su mêler modernité au charme d’antan : les plafonds à caisson et le grand escalier de bois sont toujours présents, rajeunis par une ambiance d’inspiration Art Déco et un luxe discret. Face à l’hôtel, l’Océan Atlantique, lui, n’a pas bougé, mais continue de faire rêver et d’apaiser les esprits. C’est dans ce cadre et dans l’une des 52 chambres, suites et appartements que vous trouverez votre bonheur le temps de votre séjour détente ou de votre cure thalasso.

 

Le centre thalasso, véritable havre de détente

 Bois exotiques, fontaines de galets et coquillages forment le cadre grandiose du Grand Hôtel Thalasso & Spa, dressé sur la plage face à l’Atlantique. 20 cabines de soin, une piscine d’eau de mer chauffée, un hammam, un sauna, une douche multi-sensorielle, un espace de repos, une salle de fitness, un institut de beauté, un salon soin des cheveux et une salle d’activités composent cet espace de plénitude où le bien-être est roi. C’est ici que vous seront délivrés les soins compris dans votre cure DETOX régénération santé.

 

De l’importance de l’Homéostasie

 Pour vieillir bien et en bonne santé, il est vital de maintenir notre équilibre interne, appelé Homéostasie. Un équilibre souvent mis à mal par notre mode de vie actuel, alternant stress personnel et professionnel, carence de sommeil, consommation d’alcool et de tabac, mauvaise alimentation… En résulte un excès de toxines pouvant entrainer entre autres des migraines, des douleurs musculaires, une moins bonne qualité de peau, des problèmes circulatoires et même des maladies plus sérieuses sur le long terme.

Afin de palier à cela et régénérer votre organisme, en le détoxifiant et en le rééquilibrant, le Grand Hôtel Thalasso & Spa de Saint-Jean-de-Luz a créé une cure de 5 jours : DETOX régénération santé. Au programme pour commencer, un entretien médical afin de faire le point sur le plan Biologique, Biométrique et Mode de Vie. Un bilan qui permettra de déterminer les soins qui vous seront prodigués, ainsi que votre régime alimentaire et ses compléments alimentaires.

Parmi vos soins, deux vous seront particulièrement bénéfiques. C’est le massage digito-détox lymphodraineur d’abord, un massage manuel avec ventouses afin de créer une meilleure vascularisation des tissus selon les points énergétiques chinois ; et le massage de l’abdomen et du cuir chevelu ensuite, afin d’améliorer la digestion, les douleurs de dos, le sommeil, la circulation et l’irrigation.

 

La cuisine détox du Chef Christophe Grosjean

 Pour vous accompagner dans votre cure régénération santé, Christophe Grosjean vous propose une cuisine tout aussi détox. S’il sait pratiquer une cuisine gourmande où terre et mer s’entremêlent autour de produits du Pays-Basque, le Chef a une affection toute particulière pour la cuisine santé, qu’il sait parfaitement sublimer et rendre savoureuse. Place alors aux produits bio, sans gluten ni lactose, à des menus bons pour la santé développés avec un nutritionniste, aux vertus amincissantes et bénéfiques pour votre bien-être.

Préparez-vous à être chouchoutés au Grand Hôtel Thalasso & Spa de Saint-Jean-de-Luz !

Infos

Infos

Plus d’informations, cliquez ici

Grand Hôtel Thalasso & Spa
43 Boulevard Thiers
64500 Saint-Jean-de-Luz

 

Passion melon !

En entrée, plat ou dessert, dégustez du melon sans vous lasser tout l’été grâce aux savoureuses recettes de Bien-Etre et Santé.

 

Ce juteux cucurbitacée, lointain cousin de la courgette et du potiron, est un légume, et non un fruit comme on le pense souvent. En plus d’être bon, il regorge de bienfaits pour notre santé : riche en bêta carotène, comme la mangue ou l’abricot, il protège la rétine et améliore la vision nocturne. Pratique en été : il favorise aussi le bronzage. Ses propriétés diurétiques et sa richesse en potassium permettent de lutter contre la rétention d’eau lorsque le mercure grimpe, et ce même potassium réduit les risques d’hypertension. Voilà de quoi nous donner envie d’en manger sans modération tout au long de sa saison, qui s’étend de juin à septembre.

Découvrez nos recettes pour les sportifs

 

Causes et traitements des mélanomes

Arielle, 42 ans : Existe-t-il plusieurs types de mélanomes ? Se développe-t-il toujours à partir d’un grain de beauté ? Que faire pour lutter contre un cancer cutané ?

 

Le mélanome est une tumeur cutanée maligne qui se développe à partir des cellules productrices de mélanine (mélanocytes). Il représente une minorité des cancers cutanés (10 %) mais c’est de loin le plus grave.

Du grain de beauté au mélanome

Un mélanome est neuf fois sur dix cutané. Il peut se développer à partir d’un grain de beauté ou apparaître à la surface d’une peau saine à n’importe quel endroit du corps. La plupart des mélanomes s’étendent horizontalement dans l’épiderme puis en profondeur dans le derme. Ils se développent d’abord lentement sur quelques mois ou quelques années, puis rapidement. Les cellules cancéreuses peuvent migrer vers d’autres organes (poumon, foie, cerveau) ou d’autres tissus, et générer des métastases au niveau de l’œil, du nez, des muqueuses, des organes génitaux, du rectum…

Quelles en sont les causes d’un mélanome ?

Les surexpositions solaires sans protection (ou avec une protection insuffisante) et cumulatives pendant l’enfance sont les principaux facteurs de risque. S’y ajoutent un terrain génétique, un nombre élevé de grains de beauté, les phototypes de peau I (très claire) et II (claire).

Comment différencier les différents types de mélanomes ?

On en distingue quatre : le mélanome d’extension superficielle, le plus fréquent (70 à 80 %) ; le mélanome des extrémités (paume des mains, plante des pieds) ; le mélanome nodulaire s’étendant rapidement en profondeur sur toutes les régions cutanées ; le mélanome de Dubreuilh, souvent localisé sur le visage, le cou ou les mains.

Les dépister facilement avec la règle ABCDE

La règle ABCDE permet une autosurveillance en repérant les signes suspects : A pour asymétrie des lésions, B pour bords irréguliers, C pour couleur hétérogène, D pour diamètre supérieur à 6 mm, E pour évolution récente et brutale. Cette vérification est recommandée une ou deux fois par an, en s’aidant d’un miroir ou en faisant appel à un proche pour inspecter soigneusement la totalité de la peau. Tout changement, en taille comme en couleur, doit conduire à consulter un dermatologue.

Cet été, ne laissez pas passer les IST

Où en est votre culture IST ? Soyez sûr(e) de passer à côté en testant vos connaissances sur la joyeuse bande des infections sexuellement transmissibles.

« C’est un amour de vacances, une histoire sans lendemain, mais à laquelle on repense les yeux plein de chagrin… » Cette ritournelle de Christophe Rippert que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître (mais on vous invite à (re)découvrir ici ce classique de la chanson française) peut parfois résonner désagréablement lorsque ledit amour de vacances débouche après quelques jours sur l’apparition de désagréables symptômes caractéristiques des MST (Maladies Sexuellement transmissibles) & IST (Infections Sexuellement Transmissible). Chez les plus jeunes, le safe sexe n’a plus la cote et les pratiques orales se multiplient, tout comme les risques… N’oubliez pas que le meilleur moyen de se prémunir des MST & IST est le port d’un préservatif avec un nouveau partenaire, et un test de dépistage dans une relation stable. Si vous doutez encore de l’utilité de ces précautions, découvrez à quoi elles vous permettent d’échapper en faisant notre test.

Salade de melon, roquette, parmesan et magret de canard

Une bonne idée de plat d’été avec cette salade à la fois nourrissante et légère.
Difficulté : 1-2-3-45-6-7-8-9-10
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes

 

Les ingrédients pour 6 convives :

Melon bien mûr : 1
Framboises : 300 grammes
Mâche : 2 poignées par personne
Petits croûtons de pain rassis : 6 par personne
Copeaux de parmesan : 500 grammes
Tranches de magret de canard séchées : 400 grammes
Vinaigre balsamique : 4 cuillères à soupe
Miel de lavande : 1 cuillère à soupe
Huile d’olive vierge extra : 8 cuillères à soupe
Beurre : 1 noix
Moutarde à l’ancienne : 1 cuillère à café
Sel et poivre du moulin : à votre goût

La préparation :

1/ Dans une poêle, faites fondre le beurre et dorer les croûtons de pain.

2/ Mélangez dans un petit saladier votre moutarde, l’huile d’olive, le vinaigre et mélangez énergiquement pour faire votre vinaigrette. Goûtez pour assaisonner avec du sel et du poivre.

3/ Ajoutez la mâche et mélangez bien pour bien imprégner les feuilles, puis disposez un fond de salade dans chacune de vos assiettes. Saupoudrez de framboises.

4/ Ajoutez au-dessus les magrets de canard séchés, les croûtons de pain, les copeaux de parmesan.

5/ Servez quand vos croûtons sont encore tièdes.

Soupe de melon épicée

Parfait pour une mise en bouche à l’apéritif ou en début de repas, cette soupe contentera les palais les plus exigeants.
Difficulté : 12-3-4-5-6-7-8-9-10
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de réfrigération : 1 heure

 

Les ingrédients pour 4 convives :

Melon toujours bien mûr : 1
Tranches de viande des grisons : 3
Noix de muscade râpée : 1 pincée
Clous de girofle : 3
Badiane : 1 étoile
Citron jaune : 1
Menthe poivrée : 4 feuilles
Miel : 1 cuillère à soupe
Eau : 10 centilitres
Sel et poivre du moulin : à votre goût  

La préparation :

1/ Préparez votre melon en le coupant en quatre, débarrassez-le de ses pépins et de son écorce, et coupez-le en gros morceaux. Mettez-les dans le bol du mixeur, ajoutez le jus de citron, et mixez ensemble.

2/ Dans une casserole, faites fondre dans un fond d’eau à feu très doux la noix de muscade, les clous de girofle, la badiane, et le miel jusqu’à obtenir un sirop épais. Tamisez pour ôtez les épices, et versez le sirop dans le mixeur.

3/ Ajoutez l’eau et mixez tout ensemble.

4/ Quand vous avez obtenu un mélangez homogène, placez-le au frais pour au moins une heure. Sortez quelques minutes avant de servir.

5/ Juste avant de dresser vos verrines de soupe, coupez la viande des grisons en fine lanière et roulez-les.

6/ Posez deux petits rouleaux sur chaque verrine, décorez d’une ou deux feuilles de menthe, et servez !

Carpaccio de melon aux fruits rouges

Un délicieux dessert qui convient aux végétariens.
Difficulté : 12-3-4-5-6-7-8-9-10
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson :15 minutes

 Les ingrédients pour 4 convives :

Melon bien mûr : 1
Sucre en poudre : 75 grammes
Sucre vanillé : 1 sachet
Fruits rouges (framboises ou groseilles) : 100 grammes
Grand Marnier : 3 cuillères à soupe
Amandes effilées : 50 grammes
Crème fraîche liquide : 25 centilitres
Brin de menthe : 2

La préparation :

1/ Dans une casserole, mélangez les jaunes d’œufs, le sucre et le sucre vanillé, et faites chauffer à feu moyen tout en battant au fouet.

2/ Ajoutez la crème fraîche et augmentez le feu tout en continuant à battre sans interruption. Lorsque votre préparation devient mousseuse, ajoutez le Grand Marnier cuillère par cuillère, et laissez cuire jusqu’à ce que le mélange soit onctueux. Surveillez attentivement pour ne pas le laisser bouillir.

3/ Quand votre mélange est bien épaissi, sortez du feu et versez dans un récipient froid pour stopper la cuisson.

5/ Coupez votre melon en 4, débarrassez-le de ses graines et de son écorce. A l’aide d’un couteau très aiguisé, taillez-le en fines lamelles et disposez-les dans les assiettes au fur et à mesure.

6/ Versez ensuite le sabayon sans noyer votre tranche de melon.

7/ Saupoudrez vos assiettes de fruits rouges, d’amandes et disposez quelques feuilles de menthe pour parfumer.

Servez encore tiède ou froid s’il fait très chaud.

 

40 infos de BIEN-ÊTRE & santé pour passer un été de rêve

40, c’est le nombre de newsletters que nous vous avons envoyées et autant de raisons de vous remercier. Car vous ne faites pas que recevoir cette newsletter, vous la lisez et vous semblez l’apprécier. Nous on est touchés et on vous le dit : merci40.

 

Côté beauté

1 / Rayonner

L’idée ? Rayonner, tout simplement. Découvrez comment briller de 1000 feux.

2 / Canon

On veut bien bronzer, mais autant rester belle pendant qu’on le fait. Nos 10 conseils pour être canon de la tête aux pieds en plein soleil

3 / Palper rouler

Et si venir à bout de sa cellulite devenait possible ? On ne vous dit pas que ça va être fait en 3 jours mais on fait de vous un maître ès palper rouler (le seul truc qui marche pour de vrai).

4 / Fitness

Vous voulez un corps de rêve, oui ou non ? Si oui, on vous dit tout des 3 applis fitness qui cartonnent.

5 / Maillot morpho

Evidemment on se procure le bon maillot de bain avant de se promener sur les plages… Trouvez votre maillot idéal avec notre test morpho.

6 / Minceur

On arrête de grignoter toute la journée ! Et pour ce faire on lit les 10 astuces pour dire stop au grignotage.

7 / Ventre plat

Pour un ventre plat et une taille de guêpe, il y a quelques petits trucs…

 

Côté santé

8 / Lunettes

Hé ho, c’est l’été, donc on met ses yeux sous protection rapprochée : Porter des lunettes de soleil n’est pas qu’un choix esthétique : elles protègent nos yeux des rayons UV, entre autres.

9 / Petites bêtes

Vous voulez la liste des méchantes petites bêtes susceptibles de gâcher votre été ? Méduses, abeilles, guêpes, oursins, moustiques, taons, tiques, etc. Comment réagir aux piqûres et morsures ?

10 / Zika

On n’oublie pas que Zika rode. Quel sont les symptômes du virus ? Comment se transmet-il ? Comment s’en protéger ? Questions-réponses.

11 / Yoga

Parce que le yoga est bon pour tout, la santé en premier lieu, on a décrypté 3 applis yoga pour pratiquer tout l’été.

12 / Tabac

On sait que le tabac est mauvais pour la santé. Mais connaissez-vous les plaisirs et les bienfaits de l’arrêt du tabac ?

13 / Huiles essentielles

On vous teste : êtes-vous au parfum sur les huiles essentielles ?

14 / Ampoule

C’est l’été et on aimerait bien se débarrasser rapidement d’une ampoule au pied. On fait comme on vous dit.

 

Côté psycho

15 / Tout plaquer

Les vacances, le temps de vivre, de flâner, de s’occuper de soi… de se poser des questions existentielles, de se demander si après tout, tout plaquer n’est pas l’idée du siècle ?

16 / Coup de foudre

On voudrait être sûre que vous êtes prêt pour un petit coup de foudre cet été. A vous de répondre, à nous de vous dire !

17 / Amoureux

Prenez le temps de répondre à quelques questions pour découvrir quel (le) amoureux(se) vous êtes : plutôt amour d’un soir ou amour toujours ? Répondez, on vous dit !

18 / Les manipulateurs

Parce qu’on veut être tranquille maintenant et plus tard, on prend le temps de se pencher sur les manipulateurs pour comprendre leurs agissements et les déjouer !

19 / Couples

Parce qu’être heureux en couple est le rêve de chacun, on vous livre les secrets des couples heureux.

 

Côté sexo

20 / Orgasmes

A l’occasion de la journée mondiale de l’orgasme, on avait fait un petit point technique sur les 5 orgasmes.

21 / Sextoys

On pose quelques questions à notre expert Rica Etienne : les sextoys en couple sont-ils une bonne ou une mauvaise idée ?

22 / Lubrifiants

Les lubrifiants et gels intimes : des alliés ! Et s’ils étaient plus que ce que l’on croit…

23 / Sans les mains

Parce qu’en matière de préliminaires, on peut aussi jouer sans les mains…

24 / Points forts

Un petit test pour découvrir vos points forts sous la couette. Au rayon sexo, chacun possède des points forts. Quels sont les vôtres ?

 

Côté miam

25 / Popsicles et eaux détox

Parce qu’il fait chaud, très chaud, on vous livre les recettes tendances et maxi rafraîchissantes de l’été : du popsicle (annule et remplace « l’esquimau ») avec ou sans yaourt, aux eaux détox.

26 / Glaces

Même pas besoin de sorbetière ! À vous les glaces aux fruits ! Deux recettes que vous pouvez décliner à l’envi : la glace à l’eau aux fruits et la glace aux fruits tout court.

27 / Brunch veggie

Si vous commencez à saturer du BBQ on vous propose de passer en mode brunch végé avec nos trois recettes 100 % veggie : Un tartare fraicheur avocat et tomate ; une salade radis aux pommes et à la ciboulette ; et une terrine bicolore à la carotte et aux courgettes.

28 / Les bowls

Parce que l’assiette est so dépassée, on fait le plein de smoothie bowl, poke bowl (prononcer poké bowl) et autre buddha bowl pour des repas maxi équilibré (et archi tendance).

29 / Les bowls bis

Parce qu’ils méritent qu’on se répète : on vous propose d’avoir du bowl en cuisine.

30 / Avocat

On vous envoie tout droit chez l’avocat – ce fruit 100 % healthy. Deux recettes fraicheur : un guacamole aux milles saveurs et une verrine fraîcheur avocat Boursin et saumon.

31 / Fraises

Si vous croisez quelques fraises, on vous invite à les cuisiner sévèrement. On commence par un burger maison aux fraises et cheesecake, on enchaine par des travers de porc marinés à la fraise (et ouais) et on termine par un fraisier (à la fraise, donc).

32 / Gras

Parce qu’il y a gras et gras, on révise pour bien se nourrir correctement tout l’été (ce qui implique de ne pas éliminer le gras mais de choisir les bons, on l’aura deviné). Insaturés, saturés, trans : faites le bon choix !

33 / Huile d’olive

On met de l’huile d’olive partout. Et on a raison. 8 fois pour 8 bienfaits : antidouleur, anti âge, hydratant, etc.

 

Côté Kids

34 / Discipline

Nos enfants : ils réclament de la bienveillance mais pas seulement. La discipline est de la partie.

35 / À table

Le coup de baguette magique pour que vos enfants mangent enfin de tout se résume en 10 astuces infaillibles. Ne pas se fâcher, montrer l’exemple, persévérer, camoufler, etc…

36 / Contraception

On vous dit comment parler contraception avec votre ado (c’est l’été, la période si propice aux premières expériences…).

 

Côté bizarreries

37 / Les bruits

L’homme est définitivement une machine bizarre qui fait beaucoup de bruits (flatulences, rots, gargouillis…), mais pourquoi ?

38 / Les insectes dans l’assiette

C’est l’été, c’est l’apéro. On passe aux insectes ?

39 / Les peaux mortes

Si vous voulez vraiment savoir le poids de peaux mortes que nous perdons chaque mois, vous pouvez le découvrir, mais on vous prévient : c’est beurk.

 

Et pour finir

40 / Câlins

La vraie question : peut-on survivre sans câlin ? (un indice : La privation de câlin est plus mortelle que la privation de nourriture.)

Les règles d’or pour réussir vos premières vacances avec Bébé

Parce qu’à la mer ou à la montagne, il y a certaines précautions à prendre avec les tout-petits, Bien-Etre et Santé fait le point pour vous.

 

Vous vous préparez à vos premières vacances avec votre tout-petit, et vous réjouissez d’étrenner sa jolie garde-robe estivale. Vous avez évidemment pensé à mettre de l’écran total protection SPF50, un bob et des lunettes de soleil dans sa valise, ainsi que son carnet de santé, une mini trousse à pharmacie contenant du Doliprane, du sérum physiologique, des petites compresses stériles, un thermomètre, quelques sachets de solution de réhydratation, de l’arnica en crème ou homéopathie, et un anti-moustique adapté à l’âge de votre choubidou. Bravo, vous êtes au point. Selon votre lieu de vacances, il y a en plus certaines règles importantes pour la santé de votre bébé à respecter.

 

Premières vacances à la montagne

Il est possible d’emmener votre tout-petit à la montagne sans toutefois dépasser 1 500 mètres d’altitude avant sa première bougie. Avant le départ, faites le point avec son pédiatre pour s’assurer qu’il ne souffre pas d’une otite, qui rendrait très pénible pour ses oreilles (et les vôtres, pleurs obligent !) la dépression liée à l’altitude. Il faut également vérifier qu’il n’est pas anémié et ne souffre pas d’un souffle au cœur, deux pathologies qui pourrait compliquer son adaptation à l’altitude et à la baisse de pression en oxygène. Vous avez le feu vert du pédiatre ? Prévoyez des pauses dans votre trajet qui permettront à votre enfant de s’habituer progressivement à l’altitude, avec a minima une pause repas autour de 1000 mètres d’altitude. Une fois arrivé à bon port, installez dans sa chambre un humidificateur d’air : les laryngites sont en effet favorisées par l’air très sec de la montagne. Autre précaution essentielle : ne prenez surtout pas le téléphérique avec un enfant de moins de trois ans, la montée très rapide peut provoquer une lésion du tympan appelée l’otite du Pic du Midi. Il aura tout le temps d’admirer la vue depuis les sommets en grandissant !

 

Premières vacances au bord de la mer

Pas de doute, la découverte du sable et de la mer sera un grand moment pour votre bébé ! Munissez-vous d’un indispensable parasol pour lui garantir un coin d’ombre, d’un brumisateur, et ne l’emmenez pas à la plage aux heures les plus chaudes. Munissez-vous aussi d’un pare-vent, qui sera bien utile pour lui éviter d’avoir du sable dans les yeux, et de sérum physiologique afin de lui laver les yeux si besoin. Même s’il est tentant de laisser votre enfant jouer tout nu dans le sable, ce n’est pas une bonne idée : il pourrait attraper une infection ou développer une irritation due à des micro-organismes. Dès le retour de la plage, douchez-le soigneusement en insistant bien sur les plis où viennent se loger de désagréables grains de sable. Si vous le laissez barboter au bord de l’eau, ne le quittez pas des yeux : un bébé peut se noyer dans seulement quelques centimètres d’eau. N’oubliez pas non plus qu’avant un an, il ne sait pas réguler sa température, et risque d’attraper froid s’il reste plus de 5 minutes dans l’eau. Réchauffez-le dès sa sortie en le frictionnant avec une serviette. Attention également à l’hydrocution avec les bébés qui ne marchent pas encore et qui restent un long moment sans bouger avant d’entrer dans l’eau : mouillez-le progressivement en commençant par les pieds. S’il marche déjà, imposez-lui de porter ses brassards jusqu’au moment de rentrer à la maison.

 À lire aussi : La chaleur, ennemie des tout-petits

 

Premières vacances à l’étranger

 Vous avez décidé de partir loin ? Votre bébé est petit et fragile, et a besoin de sommeil et de calme. Avant ses 6 mois, mieux vaut éviter les destinations éloignées, ainsi que le décalage horaire : les vacances pourraient être moins reposantes que prévu si votre enfant perd tous ses repères entre le jour et la nuit… Privilégiez les voyages de nuit qui seront moins éprouvants pour lui. Vérifiez la situation sanitaire du pays avant votre départ, les éventuels vaccins à faire, et évitez toutes les zones infestées par le paludisme et autres maladies tropicales. Prévoyez aussi une trousse d’urgence plus fournie en demandant conseil à votre pharmacien selon la région où vous voyagez.

Vous avez coché toutes les cases ? On vous souhaite d’excellentes premières vacances en famille.

L’hypnose, nouveau régime amincissant ?

« Oui, il est possible de maigrir grâce à l’autohypnose », affirme Jean-Jacques Garet, hypno-thérapeute spécialiste de l’amincissement et du sommeil, qui livre sa méthode dans un livre à dévorer sans attendre.

 

Jean-Jacques Garet n’en est pas à son coup d’essai. Après avoir publié un livre sur les bienfaits de l’hypnose et de l’autohypnose, il partage avec nous son expérience d’hypnotiseur pour perdre ces kilos qui nous pourrissent la vie dans son livre Je maigris avec l’hypnose et l’autohypnose.

Explications sur les mécanismes de l’hypnose

L’auteur nous prend par la main tout au long du livre et explique pas à pas les fondements de sa méthode. Il commence par une explication très détaillée du fonctionnement de notre cerveau et des mécanismes de l’hypnose, afin de lever toutes les questions et inquiétudes sur cet état de transe. Très imagé, son style permet de comprendre comment nous pouvons reprogrammer certains réflexes de notre cerveau (par ex, sucre : bon, brocolis : pas bon) dans l’objectif de se construire une vie où nous serons devenus mince.

La méthode de l’autohypnose

Jean-Jacques Garet rentre ensuite dans le concret et explique comment réussir à s’auto-hypnotiser après 4 séances d’entraînement. Le livre donne un lien pour télécharger des séances de 60 minutes afin de bien comprendre la méthode et se mettre en bonnes conditions. L’auteur énumère également les principaux ennemis de la perte de poids (« le vieux caca » caché dans notre gros intestin, le sel, le temps, etc…), et propose des questionnaires afin d’identifier nos « ennemis » rien qu’à nous avant de rentrer dans la phase de régime couplée aux séances d’autohypnose.

Des conseils complémentaires pour y arriver

La deuxième partie du livre est consacrée à des conseils très pratiques : exercices de respiration accélérant l’élimination du gras par le corps, calendrier et objectifs ciblés afin de ne pas se décourager en cours de route, idées de recettes lights pour l’apéritif, les sauces, les dîners entre amis… plus qu’une méthode d’autohypnose, c’est un accompagnement très complet que propose l’auteur.

À lire

À lire

Je_maigris_avec_l_hypnose_et_l_autohypnose__c1_large-1Découvrez en détail la méthode et les conseils de Jean-Jacques Garet dans JE MAIGRIS AVEC L’HYPNOSE ET L’AUTOHYPNOSE. Si, avant de vous lancer, vous avez envie d’en savoir plus sur l’hypnose en général, ça se passe par ici