Fraîcheur chocolat blanc des îles et sa soupe de fraises

Un dessert léger pour terminer le repas sur une note fruitée.
Difficulté : 1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 30 minutes
Infusion : 30 minutes
Réfrigération : 6h30

 

Les ingrédients pour 8 personnes :

Pour le fraîcheur chocolat blanc des îles :

  • Chocolat blanc : 150 grammes
  • Jus de fruit de la passion : 50 centilitres
  • Lait de coco : 25 centilitres
  • Gousse de vanille : 1

Pour la soupe de fraises & la déco :

  • Bâtons de citronnelle : 2
  • Fraises : 700 grammes
  • Gousses de vanille

 

La préparation :

1 / Hachez le chocolat et mettez-le dans un bol.

2 / Dans une casserole, mélangez le jus de fruit de la passion et le lait de coco, ajoutez la gousse de vanille coupée en deux dont vous aurez au préalable gratté l’intérieur. Portez le tout à ébullition, puis enlevez la gousse de vanille, lavez-la et réservez-la pour le décor.

3 / Versez le liquide chaud sur le chocolat haché et mélangez bien. Laissez refroidir puis mettez au frigo pendant 6 heures.

4 / Pour la soupe de fraises, hachez la citronnelle et 200 grammes de fraises équeutées puis passez le tout au mixeur pour obtenir un jus. Passez-le au chinois au-dessus d’un bol.

5 / Lavez les fraises restantes et coupez-les en quartier après les avoir équeutées. Ajoutez-les dans le jus de frais-citronnelle puis réfrigérez le tout environ 30 minutes pour que la soupe soit bien froide.

6 / Répartissez la soupe de fraises dans 8 coupelles. A l’aide d’une cuillère à soupe, façonnez des quenelles de fraîcheur chocolat blanc des îles, et placez-en 4 dans chaque coupelle.

7 / Décorez avec des morceaux de gousse de vanille.

Vous nous inviterez à goûter votre dessert ?

[/su_bloc_spcial]
Petit Larousse du chocolat

Petit Larousse du chocolat

Cette recette est extraite du Petit Larousse du chocolat On y trouve 170 recettes à base de chocolat, toutes illustrées. Elles sont présentées en 6 chapitres pour décliner le chocolat sous toutes ses formes : gâteaux et moelleux, tartes, crèmes et mousses, desserts glacés, petits goûters, bonbons et friandises, mais aussi boissons. Une très grande variété de recettes avec : les grands classiques connus de tous(chocolat liégeois, profiterole, macaron, éclair tout chocolat…) ; des recettes familiales simplissimes (cake au chocolat, petits pots de crème, truffes…) ; des créations plus surprenantes en goût(entremets au chocolat blanc et à l’orange sanguine, verrines glacées au chocolat et à la compote d’abricots, bonbons chocolatés au thé vert matcha…). Des astuces du chef en fin de recette donnent le tour de main pour réussir à coup sûr, ou encore des idées de variantes qui sont autant de sources d’inspiration pour personnaliser ses recettes.

Tarte au chocolat praliné

Rien que son nom fait déjà saliver… Le mariage du chocolat et de la praline pour un dessert à haute teneur en gourmandise.

 

Difficulté : 1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 1 heure
Réfrigération : 1 heure
Temps de cuisson : 20 à 25 minutes

 

Ingrédients pour 10 à 12 personnes :

Pour la pâte sablée aux amandes :

  • Beurre mou : 100 grammes
  • Amandes en poudre : 20 grammes
  • Farine tamisée : 175 grammes
  • Sucre glace : 65 grammes
  • Œuf : 1
  • Sucre vanillé : ¼ de sachet
  • Sel : 1 pincée

Pour la crème chocolat praliné :

  • Chocolat noir : 400 grammes
  • Crème liquide : 40 centilitres
  • Pralin : 60 grammes
  • Extrait de vanille liquide : 1 à 2 gouttes
  • Beurre : 90 grammes

Pour les amandes et noisettes caramélisées :

  • Sucre en poudre : 100 grammes
  • Eau : 5 centilitres
  • Noisettes entières : 50 grammes
  • Beurre : 10 grammes

 

La préparation :

1/ Commencez par la pâte sablée aux amandes. Mélangez le beurre mou, les amandes en poudre, la farine, le sel, le sucre glace et le sucre vanillé jusqu’à obtenir une consistance sableuse.

2/ Ajoutez l’œuf, et mélangez de nouveau pour former une boule de pâtes. Applatissez-la légèrement, enveloppez-la de film alimentaire, et hop, placez-la au réfrigérateur pour 30 minutes.

3/ Préchauffez le four à 180°C (th. 6). Beurrez un moule rectangulaire de 25×10, étalez la pâte sablée sur environ 3 mm d’épaisseur, découpez-y un rectangle de 30×15 (c’est précis) puis foncez-en le moule. Réfrigérez de nouveau pendant 10 minutes. Vous n’avez pas de plat rectangulaire ? Pas de soucis, vous pouvez aussi utiliser un moule rond de 26 cm : dans ce cas, étalez la pâte sans la découper et foncez-en le moule.

(Pour les néophytes qui n’oseraient pas demander, foncez un moule = recouvrir les parois d’un moule d’une de pâte, et couper l’excédent qui déborde du moule)

4/ Recouvrez la pâte de papier sulfurisé et déposez dessus une couche de haricots secs ou de riez. Faites cuire environ 10 minutes au four, jusqu’à ce que la pâte soit légèrement blonde. Sortez du four, enlevez le papier sulfurisé et les haricots secs.

5/ Baissez la température à 160°C (th. 5-6) et remettez le fond de tarte à cuire pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce qu’il soit doré. Laissez ensuite refroidir sur la grille.

6/ Pour la crème de chocolat praliné, hachez le chocolat en gros morceaux et mettez-le dans un bol. Portez la crème à ébullition et versez-la sur le chocolat. Mélangez bien.

7/ Ajoutez le pralin, l’extrait de vanille et le beurre, puis versez l’ensemble sur le fond de tarte. Mettez au frais pendant 20 minutes.

8/ Préparez les amandes et les noisettes caramélisées. Portez à ébullition dans une casserole l’eau et le sucre, et laissez cuire environ 5 minutes. Hors du feu, ajoutez les amandes et les noisettes et mélangez jusqu’à ce que le sucre cristallise : les fruits secs sont alors recouverts de poudre blanche.

9/ Remettez la casserole sur un feu doux, et faites caraméliser le sucre. Incorporez le beurre à ce moment-là.

10/ Etalez les amandes let les noisettes caramélisées sur une feuille de papier sulfurisé. Remuez-les avec une spatule pour les faire refroidir. Une fois froides, frottez-les à la main pour les séparer et disposez-les sur la tarte au moment de servir.

Savourez, c’est prêt.

 

[/su_bloc_spcial]
Petit Larousse du chocolat

Petit Larousse du chocolat

Cette recette est extraite du Petit Larousse du chocolat On y trouve 170 recettes à base de chocolat, toutes illustrées. Elles sont présentées en 6 chapitres pour décliner le chocolat sous toutes ses formes : gâteaux et moelleux, tartes, crèmes et mousses, desserts glacés, petits goûters, bonbons et friandises, mais aussi boissons. Une très grande variété de recettes avec : les grands classiques connus de tous(chocolat liégeois, profiterole, macaron, éclair tout chocolat…) ; des recettes familiales simplissimes (cake au chocolat, petits pots de crème, truffes…) ; des créations plus surprenantes en goût(entremets au chocolat blanc et à l’orange sanguine, verrines glacées au chocolat et à la compote d’abricots, bonbons chocolatés au thé vert matcha…). Des astuces du chef en fin de recette donnent le tour de main pour réussir à coup sûr, ou encore des idées de variantes qui sont autant de sources d’inspiration pour personnaliser ses recettes.

Halte aux idées reçues sur l’allaitement

Le sujet déchaine les passions, même chez les gens qui ne sont pas directement concernés par l’allaitement. Faites le quizz pour tester vos connaissances et faire le tri dans les affirmations.

Soigner les troubles du sommeil

Au travers d’un programme accessible, découvrez de quelle façon le sport doit être pratiqué pour que votre sommeil soit de plomb et endormez vous tout en douceur en écartant les aliments dits excitants

 

Prendre soin de son sommeil

Alimentation : éliminer les excitants

Nous avons tous expérimenté des mauvaises nuits après des repas trop chargés, trop arrosés (alcool) ou à cause d’un café ou d’un thé pris tardivement dans l’après-midi. Si certains aliments peuvent « empêcher de dormir », d’autres, au contraire, facilitent l’endormissement, favorisent un sommeil profond, induisent une détente nerveuse propice au sommeil. Notamment grâce à des composés qui se transforment en tryptophane (une substance sédative), à du fer ou encore à des acides aminés anti-insomnie. Sans compter que certaines carences (oméga 3, fer toujours) favorisent les troubles du sommeil. Par ailleurs, les personnes sensibles aux protéines animales dynamisantes (œuf, jambon, poisson, viande…) devraient les consommer de préférence le midi. Un dîner à tendance végétarienne est plus indiqué, à condition de consommer suffisamment de protéines végétales.

 À lire aussi : Sommeil et alimentation : Qui dîne dort ?

 

Sport : se fatiguer, mais à la bonne heure

Quant à l’activité physique, elle est évidemment indispensable pour une « bonne fatigue ». Rappelez- vous quand vous étiez enfant, vous vous écrouliez dans la voiture, de retour d’une journée plage, square ou montagne… Attention en revanche, le sport pratiqué intensément et tard en soirée augmente la température corporelle et, du coup, empêche de dormir. Il faut donc choisir la bonne activité, à la bonne heure.

 À lire aussi : Se remettre au sport, mode d’emploi

 

Votre liste de courses

  • Petit-déjeuner
    Thé vert
    Pain aux céréales
    Fromage frais
    Fruits rouges
  • Déjeuner
    Endives
    Germes de blé
    Pavé de saumon bio
    Aneth
    Tagliatelles complètes
    Yaourt nature
  • Dîner
    Mâche
    Tomate
    Pignons
    Oignon
    Lentilles
    Riz basmati
    Petits légumes
    Curcuma
    Banane
    Muscadeou tilleul ou lavande ou eau de fleur d’oranger
    Vinaigre de cidre
    Miel
  • Et bien sûr…
    Infusions (tilleul, fleur d’oranger, camomille, passiflore, mélisse)
    Chocolat noir
    Huile d’olive
    Huile de noix
    Vinaigre de vin (ou de cidre)
    Sel
    Poivre
    Fruits frais ou fruits séchés
    Graines de citrouille
    Amandes, noix

 

Les aliments conseillés et ceux à éviter, pour un sommeil réparateur

Aliments conseillés

  • Amande, noix, noisette+++
  • Aubergine
  • Avocat
  • Banane+++
  • Boudin noir (de préférence le midi)
  • Chou Cresson, mâche
  • Foie (de préférence le midi)
  • Poissons gras : saumon, anguille, hareng, maquereau, sardine… et la plupart des produits de la mer. Au minimum 3 plats de poissons gras par semaine, davantage en hiver+++
  • Dîner : privilégiez les protéines végétales (tofu, céréales + légumes secs), la viande blanche ou la volaille, le riz blanc ou complet
  • Fruits de mer (au déjeuner)+++
  • Germes de blé+++
  • Gingembre
  • Levure de bière, graines de citrouille
  • Huiles de colza ou de noix+++
  • Muscade+++
  • Oignon+++
  • Pain complet
  • Tomate
  • Vinaigre de cidre
  • Miel
  • Eau minérale très riche en magnésium, y compris pour infusion de tilleul après le dîner

Aliments déconseillés, surtout le soir

  • Pain blanc, farine blanche, pâtes blanches, tapioca, gnocchis… tous aliments à index glycémique élevé
  • Couscous, pizza garnie, lardons, fromage gras
  • Bacon
  • Datte, miel, sucre, crème glacée, pâtisserie, beignet…
  • Chocolat en fin de journée (contient un peu de caféine, sauf le blanc)
  • Viande longue à digérer ou riche en protéines dynamisantes (bœuf…), au dîner
  • Repas trop chargé, épicé et/ou trop arrosé
  • Fruits rouges (à limiter le soir)
  • Attention aux additifs favorisant l’hyperactivité
  • Alcool, notamment bière, Irish-coffee
  • Café (et aliments en renfermant : gâteau, glace…), soda, surtout au cola, et même thé après 16 heures

 

Le programme d’un jour parfait pour renouer avec le sommeil

On diminue les excitants

Petit -déjeuner
Thé vert
Pain aux céréales
Fromage frais
Petit bol de fruits rouges

Ma tisane magique
Infusion de tilleul

Déjeuner
Salade d’endive, germes de blé
Carpaccio de saumon à l’aneth, tagliatelles complètes
Yaourt nature (boire petit lait en surface)

15 minutes par jour pour un nouveau corps
1 minute de pause magique
Fermez les yeux pour vous extraire à la fois de l’espace et du temps, et respirez profondément, tranquillement.

Collation
Eau infusée de fruits frais, infusion de fruits séchés ou de romarin (tout sauf de la caféine, donc pas de thé ni de chocolat ni de café)
Graines de citrouille, amandes, noix
2 carrés de chocolat noir

Dîner
Mâche, tomate, pignons, oignon, huile d’olive
Assiette de lentilles, riz basmati, petits légumes taillés en julienne, curcuma (le tout ensemble à la poêle)
Banane au four
Infusion de muscade* (avalez la muscade avec l’eau chaude) ou de tilleul, de lavande, d’eau de fleur d’oranger (« café blanc ») ou mélisse

Le Yoga doux pour faciliter la venue du sommeil

Côté sport, le coach vous recommande le yoga doux, la pratique du qi gong ou de la voile.

Il existe des exercices qui facilitent l’endormissement. Ces mouvements de yoga doux ont pour objectif de vous relaxer afin de trouver le sommeil plus rapidement. Il est conseillé de les pratiquer en fin de journée avant le dîner par exemple pour vous plonger dans un univers apaisant. Le but : que le corps évacue les tensions de la journée (ce sont souvent elles qui maintiennent éveillé, les muscles prêts à s’activer pour que vous puissiez étrangler votre collègue/ patron/prof…). Plutôt que tout cela se termine soit un drame soit en comptage compulsif de moutons, détendez-vous !

 À lire aussi : Initiez-vous au yoga simplement

 

Relaxation sur le dos
Allongé sur le dos, jambes et bras légèrement écartés. Vous respirez profondément et doucement.

Relaxation sur le dos

Respiration en mouvement
Doucement, vous positionnez vos bras en croix en inspirant, puis vous continuez le mouvement en amenant les bras derrière la tête. En expirant, vous montez les bras devant vous et enfin laissez les bras redescendre le long du corps. Répétez le mouvement 10 fois.

  Respiration en mouvement

 Respiration en mouvement

 Respiration en mouvement

Bascule du bassin
Repliez vos jambes et poussez les pieds dans le sol, contractez les fessiers et montez le bassin et le dos sans le cambrer. Revenez doucement à la position de départ en déposant successivement le haut du dos, le milieu, le bas et enfin le bassin. Répétez le mouvement 10 fois.

 Bascule du bassin

 Bascule du bassin

Grand étirement
Bras derrière la tête, attrapez votre poignet gauche et étirez tout le côté gauche. Étirez ensuite le côté droit. Tenez 30 secondes par côté.

étirement 

Étirement des lombaires
Assis sur les talons, mains sur les cuisses sans cambrer le dos, placez vos mains au sol en tendant les bras et en gardant le dos droit. Poussez vos mains dans le sol et votre coccyx sur les talons. Les muscles du dos travaillent en profondeur. Répétez le mouvement 10 fois.

Étirement des lombaires

Étirement des lombaires

À lire

À lire

15-MINUTES-NOUVEAU-CORPS.indd15 MINUTES PAR JOUR POUR UN NOUVEAU CORPS
Raphaël Gruman et Anne Dufour, éditions Leduc, 360 pages, 23 euros ; 2016.

Pour en savoir plus, retrouvez un extrait du livre :
Arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Tous ces ouvrages sont parus aux éditions Leduc
Son blog : www.leblogderaphaelgruman.fr