Ce qu’il faut savoir sur le virus Zika

Depuis son apparition au Brésil, Zika se propage sur le continent américain et les îles des Antilles et a été déclaré « urgence de santé publique de portée mondiale » par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Quel sont les symptômes du virus ? Comment se transmet-il ? Comment s’en protéger ? Questions-réponses pour tout savoir sur Zika.

 

Zika est un virus proche de la fièvre jaune, apparu en 1947 en Ouganda, et qui a provoqué une première épidémie en 2007 en Polynésie. Il a gagné l’Amérique Latine, et s’est depuis étendu sur tout le continent américain. Il se propage par l’intermédiaire de moustiques infectés, des espèces Aedes aegypti et Aedes albopictus plus connues sous le nom de moustique tigre. Ces charmantes bestioles, très agressives, étaient déjà vecteurs d’autres maladies tropicales comme la dengue ou le chikungunya. Les moustiques Aedes sont incapables de voler sur des distances supérieures à 400 mètres, et sont transportés involontairement sur de plus grandes distances par l’homme, sur des végétaux par exemple, ou dans une voiture. 

 

Comment se transmet le virus ?

Le moustique se charge en virus lorsqu’il pique une personne déjà infectée. Il va à son tour transmettre le virus aux sujets qu’il piquera ensuite. Dans le cas d’une grossesse, le virus passe de la mère à l’enfant par le placenta. Il semblerait que le virus puisse aussi se transmettre par voie sexuelle lors d’un rapport non protégé, mais les analyses sont toujours en cours à l’heure actuelle. L’Inpes a développé une infographie pour comprendre en un clin d’œil les modes de transmission du virus.

 

Quels sont les symptômes du Zika ?

Le virus est asymptomatique dans 70% à 80% des cas, mais lorsqu’ils se manifestent, les symptômes provoqués par Zika sont une grande fatigue, des douleurs articulaires et musculaires, de la fièvre, une éruption cutanée ou encore une conjonctivite. Les symptômes disparaissent généralement en 2 à 7 jours. Pour établir avec certitude le diagnostic, des analyses de sang et d’urine sont nécessaires. D’autres vertébrés tels que les chèvres, les éléphants, les lions, les zèbres et les hippopotames peuvent aussi être infectés.

 

Quelles sont les complications provoquées par Zika ?

Deux principaux types de complications qui semblent liée à Zika sont identifiés. Si une femme enceinte est contaminée, le virus peut passer dans le placenta et infecter le fœtus, pouvant alors provoquer des cas de microcéphalie (boîte crânienne anormalement petite). Cette malformation entraîne alors des anomalies de développement du cerveau chez le bébé. Plus de 3 000 cas de microcéphalies ont été recensés au Brésil depuis le début de l’épidémie. Le virus Zika semble également lié à une recrudescence des cas de syndrome de Guillain-Barré dans les zones infectées : ce syndrome, provoqué par différents virus, est une affection où le système immunitaire attaque une partie du système nerveux.

 

Comment se protéger du virus Zika ?

Il n’existe à ce jour aucun vaccin ni traitement, hormis pour traiter les symptômes du virus. Les autorités de santé recommandent donc de se protéger des piqûres de moustiques avec des vêtements couvrants et des répulsifs adaptés, et invitent les habitants des zones infestées à éliminer les eaux stagnants où se reproduisent les moustiques. Enfin, il est conseillé aux femmes enceintes de différer leur voyage dans les pays touchés par l’épidémie de Zika.

Masque éclat au chocolat

Si on adore le croquer, on va aussi adorer les effets du chocolat sur la peau. Véritable ingrédient miracle, il hydrate les peaux sèches et réveille le teint terne grâce à son effet antioxydant et les nombreuses vitamines qui le composent.

 

Les ingrédients

Chocolat noir, avec minimum 70% de cacao : 4 carrés de chocolat
Eau de rose
Huile d’olive
Crème fraîche : une cuillère à soupe


La préparation

1 / Faites fondre le chocolat au bain marie dans un récipient en verre ou faïence. Attention, évitez le plastique ou le métal.

2 / Incorporez ensuite délicatement les autre ingrédients, puis mélangez jusqu’à obtention d’une préparation homogène.

3 / À l’aide d’un pinceau, recouvrez visage, cou et décolleté d’une fine couche. Laissez poser au moins 15 minutes, le temps de découvrir notre fameuse recette de tarte tatin poire-chocolat pour terminer ce qui reste de chocolat.

4 / Otez le masque à l’aide d’un coton imbibé d’eau tiède, sans frotter, puis passez un coton propre imprégné d’eau de rose pour apaiser la peau.

Masque pour cheveux dévitalisés

Vos cheveux sont ternes, cassants, et ont tendance à regraisser ? Cette recette de masque va leur donner un coup d’éclat bienvenu grâce aux propriétés ultra nourrissantes de l’huile d’olive.


Les ingrédients à préparer

Huile d’olive
Argile verte
Œuf
Vinaire de vin
Jus de citron
Du shampooing au Ph neutre


La préparation

1/ Mettez l’huile d’olive dans un bol à part, et mixez ensemble l’argile verte et l’œuf. Dans un autre bol, mélangez le vinaigre et le jus de citron.

2/ Appliquez sur vos longueurs l’huile d’olive, en insistant sur les pointes sèches. Sur les racines, vous pouvez vous aider d’un pinceau pour les recouvrir du mélange d’argile et d’œuf, qui réduit les excès de sébum.

3/ Laissez poser 20 minutes, le temps de faire notre test sur les huiles essentielles ou la sexualité masculine.

4/ Faites un shampooing neutre mélangé au jus de citron. Effectuez ensuite un rinçage en diluant 1 verre de vinaigre de vin dans de l’eau froide pour faire briller vos cheveux de mille feux.

Soin anti-ride au miel

Le miel possède de nombreuses vertus, et est notamment un excellent anti-oxydant, pour aider les cellules à lutter contre les radicaux libres qui favorisent l’apparition des rides.


Les ingrédients

Miel liquide
Eau de rose
Lait


La préparation

1 / Nettoyez soigneusement la peau de votre visage.

2 / Mélangez deux c. à s. de miel avec deux c. à c. de lait.

3 / Ajoutez une c. à c. d’eau de rose.

4 / Appliquez sur la peau de votre visage, et laissez poser environ 15 minutes, juste le temps de lire notre dossier beauté sur les armes anti-âges

5 / Rincez à l’eau tiède en vous aidant d’un coton bien doux.

L’apologie de la maigreur frappe encore

Des jeunes filles utilisent une feuille A4 pour montrer au monde qu’elles sont maigres. C’est le nouveau challenge maigreur – on ne peut définitivement plus parler de minceur – qui circule sur les réseaux sociaux.

 

Un nouveau défi maigreur aussi absurde que dangereux vient de voir le jour sur les réseaux sociaux : Le « A4 waist challenge » (traduction : le défi de la taille A4). Il s’agit de placer une feuille A4 – dans le sens de la hauteur, évidemment… – devant son ventre et de se prendre en photo afin de prouver que sa taille ne dépasse pas 21 centimètres de largeur (la même donc que celle d’une feuille A4). Un phénomène qui nous vient tout droit de Chine et qui s’étend s’étend, s’étend, et fâche méchamment les professionnels de santé et de nombreux internautes. Il fait suite à des défis tout aussi édifiants : le « Belly button challenge », comprendre le défi du nombril, qui veut que veut qu’en passant sa main dans son dos l’index viennent toucher le nombril ; le « Tigh gap challenge » consistait, lui, à creuser au maximum l’écart entre ses cuisses ; pour le « Collarbone challenge » (le challenge de la clavicule), les participantes devaient aligner des pièces de monnaie sur leur clavicule. Comme ça nous laisse sans voix, on se tourne vers Raphaël Gruman, nutritionniste, pour qu’il nous donne la sienne, son avis et décrypte ces phénomènes aussi curieux qu’effrayants.

 

1 / Bien-être & santé : Sauriez-vous dire à partir de quand ce type de défi a vu le jour ? Par ailleurs y a-t-il une accélération du phénomène ou un aggravement (des défis toujours plus dingues) ?

Raphaël Gruman : Ces défis ont vraiment commencé au début des années 2010 mais restaient assez anecdotiques. J’ai l’impression qu’ils prennent de plus en plus d’ampleur (par leur relais dans les médias et leur diffusion via les réseaux sociaux) et surtout que la fréquence de sortie de ces nouveaux challenges de maigreur augmente sans cesse.

2 / BES : Qu’est-ce que révèle cette quête de maigreur chez ces jeunes filles ?

R. G. : Je pense que c’est avant tout une quête identitaire : faire comme les autres pour être comme les autres. Aujourd’hui la maigreur est à la mode ! Les magazines féminins, les stars hollywoodiennes, les mannequins prônent la maigreur absolue. Les jeunes filles rêvent évidemment de ressembler aux modèles exposés par les médias.

3 / BES : On est « habitué » à l’envie qu’ont les jeunes filles de ressembler aux mannequins, mais là, c’est bien plus extrême, qu’essaient-elles de prouver ?

R. G. : Je pense qu’il y a un mal-être chez ces adolescentes, assez fréquent à cet âge. Ce besoin de s’identifier à quelqu’un ou à une mode correspond également à un changement de morphologie avec le passage à un corps adulte. Il faut être d’autant plus vigilant avec l’alimentation de ces jeunes personnes – le plus souvent des filles – que l’organisme est en pleine mutation et que des carences pourraient affecter la croissance ou le développement physiologique de ces jeunes.

4 / BES : Comment leur faire prendre conscience des dangers de ce genre de défi ?

R. G. : L’entourage familial doit être conscient de ce type de problème et des folies de ce genre qui circulent via les réseaux sociaux. Il ne faut pas hésiter à en parler en famille lorsque les premiers signes d’un changement alimentaire ou de comportement apparaissent. Ne pas hésiter non plus à consulter des professionnels de santé qui seront à même de conseiller toute la famille, voire de proposer une alimentation adaptée qui permettra d’éviter des risques de santé, car les jeunes filles qui participent à ces challenge prennent de vrais risques.

5 / BES : De plus en plus de parodies voient le jour – on a vu des photos avec une boîte à pizza en lieu et place de la feuille A4 ou des feuilles au format bien plus grand –, est-ce bon signe ?

R. G. : Oui, ces parodies sont une bonne chose car ceux qui font ces parodies offrent un certain recul et aident à la prise de conscience de l’aberration de ces pratiques. Par ailleurs et c’est important, ça permet de dédramatiser le thème de l’anorexie, et ainsi d’aborder le sujet d’une façon décalée pour faire comprendre avec humour que ces challenges de maigreur extrêmes sont dangereux et absurdes.

Raphaël Gruman

Raphaël Gruman

Raphaël Gruman est nutritionniste, spécialisé en diététique thérapeutique et en alimentation du bien-portant. Auteur de La méthode Gruman, 3 mois pour perdre du poids avec la Diététique Intégrative®, il est coauteur avec Albert-Claude Quemoun de Perdre du poids avec l’homéopathie, préfacier du Meilleur régime du monde (le régime D.A.SH)
Il est également coauteur avec Anne Dufour de 15 minutes pour jour pour un nouveau corps son dernier ouvrage, dans lequel ils proposent de traiter 45 problèmes de santé en alliant exercices et alimentation spécifiques.

Tous ces ouvrages sont parus aux éditions Leduc
Son blog : www.leblogderaphaelgruman.fr

Vos recettes beauté personnalisées

Le DIY gagne aussi les rayons cosmétiques : devenir une magicienne de la beauté est à la portée de toutes grâce à nos recettes de soin à réaliser à la maison.

 

Vous pouvez offrir à votre peau des soins efficaces et naturels en concoctant des recettes à base d’aliments frais, faciles à trouver dans votre frigo et dans vos placards de cuisine. Garantis 100% sans conservateurs, ces soins sont bien sûr à utiliser juste après les avoir préparés. À vos tabliers !

 

Soin anti-ride au miel

Le miel possède de nombreuses vertus, et est notamment un excellent anti-oxydant, pour aider les cellules à lutter contre les radicaux libres qui favorisent l’apparition des rides.

Les ingrédients :
Miel liquide
Eau de rose
Lait

La préparation :

1 / Nettoyez soigneusement la peau de votre visage.

2 / Mélangez deux c. à s. de miel avec deux c. à c. de lait.

3 / Ajoutez une c. à c. d’eau de rose.

4 / Appliquez sur la peau de votre visage, et laissez poser environ 15 minutes, juste le temps de lire notre dossier beauté sur les armes anti-âges

5 / Rincez à l’eau tiède en vous aidant d’un coton bien doux.

 

Masque éclat au chocolat

Si on adore le croquer, on va aussi adorer les effets du chocolat sur la peau. Véritable ingrédient miracle, il hydrate les peaux sèches et réveille le teint terne grâce à son effet antioxydant et les nombreuses vitamines qui le composent.

Les ingrédients :
Chocolat noir, avec minimum 70% de cacao : 4 carrés de chocolat
Eau de rose
Huile d’olive
Crème fraîche : une cuillère à soupe

La préparation :

1 / Faites fondre le chocolat au bain marie dans un récipient en verre ou faïence. Attention, évitez le plastique ou le métal.

2 / Incorporez ensuite délicatement les autre ingrédients, puis mélangez jusqu’à obtention d’une préparation homogène.

3 / À l’aide d’un pinceau, recouvrez visage, cou et décolleté d’une fine couche. Laissez poser au moins 15 minutes, le temps de découvrir notre fameuse recette de tarte tatin poire-chocolat pour terminer ce qui reste de chocolat.

4 / Otez le masque à l’aide d’un coton imbibé d’eau tiède, sans frotter, puis passez un coton propre imprégné d’eau de rose pour apaiser la peau.


Masque pour cheveux dévitalisés

Vos cheveux sont ternes, cassants, et ont tendance à regraisser ? Cette recette de masque va leur donner un coup d’éclat bienvenu grâce aux propriétés ultra nourrissantes de l’huile d’olive.

Les ingrédients à préparer :
Huile d’olive
Argile verte
Œuf
Vinaire de vin
Jus de citron
Du shampooing au Ph neutre

La préparation :

1/ Mettez l’huile d’olive dans un bol à part, et mixez ensemble l’argile verte et l’œuf. Dans un autre bol, mélangez le vinaigre et le jus de citron.

2/ Appliquez sur vos longueurs l’huile d’olive, en insistant sur les pointes sèches. Sur les racines, vous pouvez vous aider d’un pinceau pour les recouvrir du mélange d’argile et d’œuf, qui réduit les excès de sébum.

3/ Laissez poser 20 minutes, le temps de faire notre test sur les huiles essentielles ou la sexualité masculine.

4/ Faites un shampooing neutre mélangé au jus de citron. Effectuez ensuite un rinçage en diluant 1 verre de vinaigre de vin dans de l’eau froide pour faire briller vos cheveux de mille feux.

 

J’apprends à dire non pour éviter la dépression

Nul n’est à l’abri d’un élan de procrastination. Certes, remettre tout au lendemain systématiquement devant les tâches à exécuter est un handicap. Mais pas une fatalité.

 

Ne plus procrastiner !

« Je ne sais pas le faire, je n’ai pas envie, c’est trop long et je n’ai pas le temps… » Toutes les bonnes excuses sont à prendre quand on veut se dédouaner de reculer une échéance. Et pendant que les tâches s’accumulent, l’image qu’on a de soi périclite. À moins ? De commencer par voir clair en soi.

L’urgence : moteur ou frein ?

Il y a d’un côté l’angoisse insurmontable de commencer quelque chose et de l’autre le simple besoin de se mettre en état de stress pour être productif. En effet, travailler dans l’urgence peut s’avérer très stimulant et ne s’appelle pas procrastiner.

Moins difficile qu’il n’y paraît

Se faire une montagne d’un grain de sable… Eh oui, l’idée qu’on se fait de la tâche à accomplir prend des allures démesurées et invite à procrastiner. En fait, on y projette de la contrainte, du déplaisir, de l’ennui, de l’incapacité à gravir cette montagne, car le sommet apparaît bien plus loin qu’il ne l’est réellement. Pour s’en rendre compte, il suffit d’escalader progressivement. En marchant quelques mètres par jour, l’effort semble moins gigantesque.

 

Je suis ma liste à la lettre

Remettre au lendemain ce que l’on pourrait faire le jour même découle souvent du fait qu’on ne sait pas par où commencer. Ce qui est urgent, ce qui ne l’est pas, ce qui est rébarbatif, répétitif, pas important, peu motivant… Certes, le bénéfice, voire le plaisir, qu’on en tire n’est pas forcément immédiat, mais la non-exécution des obligations du quotidien peut être grave de conséquences à moyen et long terme. Pour éviter de se retrouver systématiquement au pied du mur, il faut apprendre à se fixer des échéances claires et à lister en 4 catégories les tâches à exécuter.

Important et urgent

Par exemple, remplir et envoyer la déclaration d’impôt avant l’échéance, terminer un dossier pour une réunion, confirmer un rendez-vous important…

Important et pas urgent

Par exemple, se (re)mettre au sport, prendre rendez-vous chez le dentiste pour un contrôle, ranger ses papiers administratifs…

Pas important mais urgent

Par exemple, faire la lessive de la semaine acheter des nouveaux chaussons de danse à sa fille, se faire livrer les courses avant le week-end, réserver une table dans un restaurant…

Pas important et pas urgent

Par exemple, regarder le dernier DVD acheté, aller prendre un verre avec un(e) ami(e), sortir ses vêtements de saison

 

Quand procrastination rime avec dépression

Il arrive cependant que ces fameuses listes bardées de bonnes résolutions ne changent rien à la motivation. L’avis d’un spécialiste est alors utile pour savoir d’abord si la procrastination chronique ou permanente fait partie d’un cortège de symptômes liés à une forme d’anxiété plus généralisée ou une tendance à la dépression. Et surtout pour trouver une solution en s’aidant d’une psychothérapie comportementale.

À lire

À lire

Comment tout ne pas remettre au lendemain, Dr Bruno Koeltz, éd. Odile Jacob, 17 €. Psychiatre comportementaliste, l’auteur décrypte les clés de la procrastination.

Aujourd’hui, j’arrête de tout remettre à demain, Patrick Ras, éd. Jouvence, 4,95 €. Motivation, organisation et personnalité sont passées en revue dans ce guide pratique pour arrêter de procrastiner.

Après l’accouchement, direction réeducation périnéale

Il vous a soutenue avec loyauté pendant neuf mois : après l’accouchement, votre périnée mérite toute votre attention. Sa rééducation n’est pas optionnelle : on vous explique pourquoi.

 

Le périnée est un ensemble de muscles que l’on découvre souvent au moment de sa première grossesse. situé entre la vulve et l’anus, ce hamac musculaire soutient l’utérus et la vessie. Vous ne voyez toujours pas où il est ? Lorsque vous contractez vos muscles pour faire un « stop pipi », c’est votre périnée qui bosse. lorsque vous tentez de retenir un gaz, c’est aussi votre périnée.


Pourquoi la rééducation est indispensable ?

Les muscles du périnée sont affaiblis par la grossesse : ils ont quand même soutenu pendant neuf mois un utérus qui passe de 50 grammes à 6 kilos, sans oublier le tour de force de l’accouchement. Certaines pensent qu’en cas de césarienne, la rééducation périnéale est optionnelle : que nenni, mesdames, votre périnée a dans tous les cas besoin de récupérer après la grossesse. Avec un périnée affaibli, les femmes deviennent avec l’âge sujettes à des fuites urinaires, notamment à partir de la ménopause. 25 à 30% des femmes sont concernées. Oui, tout de même. Après un effort important, ou si l’on pratique certains sports avec des impacts, comme le tennis, le running, le volley, etc… une descente d’organes peut aussi se produire. Non, vous n’avez pas envie que cela vous arrive…


Quand commencer sa rééducation du périnée ?

La perspective de faire pipi dans votre culotte au premier fou rire vous a convaincue de passer à l’action ? Sachez que la rééducation du périnée ne doit pas se faire immédiatement après l’accouchement, il faut attendre au moins six semaines avant de le solliciter. Une dizaine de séances encadrées par un professionnel, sage-femme ou kinésithérapeute, seront nécessaires pour le remettre d’aplomb. Si votre épisiotomie n’est pas tout à fait cicatrisée, pas d’inquiétude : votre thérapeute vous montrera comment effectuer des massages du périnée pour accélérer la cicatrisation.


Que faut-il savoir sur les séances de rééducation ?

A votre sortie de la maternité, le gynécologue vous remet une ordonnance pour 10 séances. Sachez qu’elles sont remboursées à 100% par l’assurance maladie. Il existe plusieurs méthodes : en manuel, avec une sonde, ou avec de l’électrostimulation. C’est le thérapeute qui, après un toucher vaginal, propose la rééducation la plus adaptée à chaque cas. Tant que votre rééducation n’est pas achevée, sollicitez le moins possible votre périnée : évitez de porter des charges lourdes, allongez-vous le plus souvent possible, et surtout, ne faites pas d’exercices sollicitant les abdominaux. En se contractant, ils appuient sur le périnée qui n’est pas encore capable de résister à la pression.


Peut-on effectuer sa rééducation des années plus tard ?

Vous avez loupé le coche après vos accouchements, par flemme ou manque d’informations ? Il n’est jamais trop tard pour remuscler votre périnée, les muscles se remettent très bien si on les sollicite correctement. La rééducation peut se faire des années après l’accouchement. Si vous ressentez parfois une pesanteur au niveau de l’utérus, ou expérimentez des fuites urinaires, n’attendez pas pour consulter et démarrer un cycle d’exercices avec un professionnel.

Arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Au travers d’un programme accessible, découvrez quels sont les exercices bons pour lutter contre l’arthrose, l’arthrite ou les rhumatismes et testez les aliments qui font du bien tout en mettant de côté ceux qui sont déconseillés.

 

Soigner ses articulations

Alimentation : des anti-inflammatoires dans l’assiette

L’assiette influence grandement notre propension à faire, ou non, des inflammations. Les oméga 3, par exemple, sont d’exceptionnels anti-inflammatoires. Tandis que d’autres graisses, moins recommandables, font exactement l’inverse : elles favorisent la production de molécules inflammatoires par l’organisme, aggravant la douleur. Certaines molécules naturellement présentes dans les os sont également bien utiles, comme la glycine, l’arginine, la glutamine et une quantité astronomique de minéraux (vive les bouillons d’os ou de poulet maison !), raison pour laquelle le « bouillon d’os » est très en vogue chez les adeptes de l’alimentation paléo.

 À lire aussi : Aliments pour rajeunir, la longévité dans l’assiette

 

Sport : la souplesse des articulations, ça se travaille

Côté activité physique, contrairement aux idées reçues, sport et arthrose sont compatibles et une pratique régulière d’une activité physique permet d’éviter les articulations ankylosées. Marche, natation et yoga sont recommandés pour maintenir la souplesse des articulations atteintes par la maladie et stimuler la réparation des cartilages. Parallèlement, quelques exercices de stretching pour étirer vos muscles préserveront la souplesse des articulations. Sauf en cas de crise aiguë, une activité sportive douce et régulière est votre meilleure alliée pour apaiser les symptômes.

 À lire aussi : Les bienfaits du fitness pour les seniors

 

Votre liste de courses

  • Petit-déjeuner
    Thé vert
    Muesli
    Lait de soja
    Poudre de réglisse
    1 barquette de cassis, groseilles ou autres baies (ou 1 sachet de baies surgelées) réglisse
  • Déjeuner
    Asperges
    Blanc de poulet
    Ratatouille
    Riz basmati
    Ananas frais
  • Dîner
    Foie de morue
    Endives
    Noix
    Poire
    Infusion de gingembre
  • Et bien sûr…
    Infusions (cassis, menthe, reine-des-prés)
    Chocolat noir
    Miel
    Huile d’olive
    Huile de noix
    Vinaigre de vin (ou de cidre)
    Sel
    Poivre
    Curcuma
  À lire aussi : Des recettes sur-mesure pour les seniors

Les aliments conseillés et ceux à éviter, pour des articulations au top

Aliments conseillés

  • Astuces

    Astuces

    Attention au déséquilibre acido-basique : consommez chaque jour de grandes quantités de légumes verts et d’eau, et pédale douce sur les protéines (surtout animales).
    Fruits et légumes méditerranéens en grande quantité (5 à 10 portions par jour)++++
  • Choux, brocoli, chou-fleur, chou de Bruxelles, et tous légumes de la famille des crucifères (poireau, cresson, navet, radis rose ou noir…)
  • Ananas, pomme, cassis et tous les petits fruits rouges et noirs (baies)++++
  • Raisin, raisins secs
  • Amandes, noisettes, noix, noix du Brésil
  • Asperge, céleri, persil
  • Ortie (soupe, salade…)
  • Gingembre (racine fraîche), curcuma, cannelle, clou de girofle, origan, graines de sésame, piment, origan, romarin, réglisse
  • Huiles de colza, de noix et d’olive
  • Foie de morue + son huile
  • Maquereau, saumon, anguille, sardine
  • Alimentation à forte dominante végétale et à IG* bas ou modéré. Pour les féculents : riz basmati, quinoa, sarrasin, châtaigne, avoine, haricots secs, lentilles, pois…
  • Miel (extrait à froid)
  • Vinaigre de cidre
  • Viande blanche, poulet, lapin (en quantité raisonnée)
  • Os, bouillon d’os (maison ! surtout pas en cube déshydraté)
  • Eau en grande quantité (si vous n’aimez pas trop boire de l’eau plate simple, préparez à la maison des eaux infusées amusantes, des bouillons légers de fruits ou de légumes, des infusions sans caféine à base de mélanges de plantes délicieux : cassis, menthe, reine-des-prés…)

Aliments déconseillés

  • Excès de viande rouge
  • Viandes travaillées, surtout si de médiocre qualité (notamment porc, bacon et autres charcuteries contenant divers conservateurs)
  • Beurre, produits laitiers, fromage : les protéines et graisses animales génèrent des substances qui peuvent provoquer des douleurs
  • Graisses trans (partiellement hydrogénées)
  • Maïs, blé et autres céréales contenant du gluten (si intolérance et/ou excès)
  • Huiles de tournesol, maïs, carthame, pépins de raisin
  • Tous les aliments raffinés et/ou à IG élevé : pain blanc, riz blanc, galettes de riz soufflé, biscuits…
  • Toutes les sucreries et produits sucrés.
  • Alcool
  • Boissons sucrées, eaux aromatisées industrielles

 

Le programme à suivre pour soulager les douleurs des articulations

Des anti-inflammatoires dans l’assiette, du matin au soir

 Petit -déjeuner
Thé vert
Muesli au lait de soja avec un peu de poudre de réglisse
½ barquette de cassis, groseille ou autres baies (hors saison, décongeler un bol de fruits rouges et noirs)

Ma tisane magique
Infusion de menthe
½ heure avant le repas, mélangez dans un verre 1 c. à c. de vinaigre de cidre et ½ c. à c. de miel, remplissez d’eau.

Déjeuner
Asperges vinaigrette olive/colza
Poulet au curcuma, ratatouille et riz basmati
Ananas frais (2 tranches)

01

1 minute de pause magique
Fermez les yeux pour vous extraire à la fois de l’espace et du temps, et respirez profondément, tranquillement.

Collation
Infusion de cassis
3 amandes
3 noix
½ heure avant le repas, mélangez dans un verre 1 c. à c. de vinaigre de cidre et ½ c. à c. de miel, remplissez d’eau.

Dîner
Tartine de foie de morue (+ son huile)
Salade d’endive aux noix
Poire pochée
Infusion de reine-des-prés

Le stretching : des exercices à réaliser chez vous

 Côté sport, le coach vous recommande le stretching, l’aquagym et la marche. Voilà quelques exercices de stretching. Si vous n’avez pas le temps le matin, vous pouvez faire l’exercice le soir avant le dîner.

Mouvement n° 1 :
Bras tendus vers le ciel, vous tirez sur vos mains tout en gardant les épaules les plus basses possibles et les talons bien ancrés dans le sol. Maintenez la position pendant 30 secondes.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 2 :
Jambes tendues, vous essayez d’atteindre vos pointes de pieds en faisant le dos rond. Maintenez la position pendant 1 minute.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 3 :
Faites 5 tours avec votre tête dans un sens puis dans l’autre. Évitez de forcer sur les cervicales par es mouvements trop appuyés vers l’arrière. Conservez les yeux ouverts pour éviter d’être étourdie.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 4 :
En conservant les bras le long du corps, vous effectuez des rotations d’épaules dans un sens puis dans l’autre. 10 tours dans chaque sens.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 5 :
Attrapez votre coude avec votre main opposée et tirez-le derrière votre tête pendant 30 secondes puis changez de bras et tenez encore 30 secondes.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 6 :
Les pieds écartés de la largeur des hanches, posez votre main droite sur votre hanche et avec le bras gauche étirez-vous en allant chercher loin sur votre droite. Tenez 30 secondes et répétez le mouvement 30 secondes sur votre gauche.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 7 :
Pliez votre jambe droite en ramenant le talon sur les fesses. Avec vos mains, tirez sur le cou-de-pied pour bien étirer le quadriceps. Tenez vous à un mur ou à un dossier de chaise pour conserver votre équilibre. Gardez la position 30 secondes par jambe. 

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 8 :
Appuyez-vous contre un mur, reculez une jambe en conservant les 2 talons au sol, en particulier sur la jambe arrière. Étirez votre mollet en vous penchant vers l’avant. Tenez la position 30 secondes et changez de jambe.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 9 :
Assis au sol, la première jambe repliée sur l’aine, la seconde tendue devant vous. Avec vos mains attrapez votre pointe de pied. Tenez la position 30 secondes et changez de jambe.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 10 :
Assis au sol, la première jambe est tendue devant vous. Votre deuxième jambe croise la première au niveau de genou. Attrapez votre genou et tirez-le vers vous pour étirer votre fessier. Maintenez la position 30 secondes et changez de jambe.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 11 :
Reprenez le mouvement n° 10 et effectuez une vrille des épaules pour tirer les hanches d’un côté puis de l’autre, 30 secondes à chaque fois.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 12 :
Face au sol, repliez une jambe sous vous et l’autre tendue derrière. Effectuez une pression avec votre bassin pour étirer le muscle arrière de la cuisse. Maintenez 30 secondes par jambe.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

 Mouvement n° 13 :
Effectuez 10 rotations de cheville, dans un sens puis dans l’autre pour chaque cheville.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 14 :
Allongé sur le dos au sol, tendez une jambe et ramenez la seconde sur votre ventre. Attrapez votre genou avec vos mains et tirez vers vous. Tenez la position 30 secondes et changez de jambe.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 15 :
Dans la même position que le mouvement no 14, attrapez l’arrière de votre cuisse au niveau du genou et effectuez de petites pressions avec votre cuisse vers le ciel. Tenez la position 30 secondes et changer de jambe.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

Mouvement n° 16 :
Assis en tailleur, joignez vos 2 plantes de pied. Avec vos mains, effectuez de petites pressions sur vos genoux pour écarter les cuisses et étirer les adducteurs. Maintenez la position 30 secondes.

arthrose, arthrite, rhumatismes : soulager la douleur

À lire

À lire

15-MINUTES-NOUVEAU-CORPS15 MINUTES PAR JOUR POUR UN NOUVEAU CORPS
Raphaël Gruman et Anne Dufour, éditions Leduc, 360 pages, 23 euros ; 2016.

Pour en savoir plus, retrouvez un extrait du livre :
Sommeil

Tous ces ouvrages sont parus aux éditions Leduc
Son blog : www.leblogderaphaelgruman.fr

5 bonnes raisons de passer à l’orange

En petites touches dans notre déco ou nos tenues, le orange nous donne un bon coup de peps. Dans notre alimentation aussi, grâce aux vitamines et minéraux dont regorgent les fruits et légumes oranges. Découvrez pourquoi faire passer votre assiette à l’orange !

 

1/ Orange rime avec vision

La couleur jaune-orange de certains végétaux est due à la présence de caroténoïdes, des antioxydants qui protègent des radicaux libres.  Le bêta-carotène dont on entend beaucoup parler avant l’été est l’un de ceux qui se retrouvent le plus souvent dans notre alimentation : entre autres bienfaits, il est transformé par notre organisme en vitamine A, indispensable au bon fonctionnement de la rétine, surtout lorsqu’il fait sombre. Les fruits et légumes oranges contiennent aussi de la lutéine, qui elle protège l’œil des lumières vives : pour ne pas finir avec un œil bionique, son absorption quotidienne est conseillée pour lutter contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

 

2/ Orange rime avec protection

Le bêta-carotène limite en effet l’impact des radicaux libres sur la peau et favorise sa régénérescence. Alors la prochaine fois que vous allez au soleil, mettez de la crème, bien sûr, et croquez une carotte ou une orange : une étude allemande a montré que, couplé à l’application d’une crème, l’apport quotidien de 30 mg de bêta carotène améliorait le niveau de protection !

 

3/ Orange rime avec longévité

Les cancers n’aiment pas l’orange. Ou plus exactement, les flavonoïdes contenus dans les fruits et légumes orange. Oui, ces antioxydants au nom pas très sexy ralentissent la progression de plusieurs types de cellules cancéreuses, et auraient un effet préventif sur les maladies cardio-vasculaires en aidant à la dilatation des vaisseaux sanguins. Vous reprendrez bien un peu de carottes râpées ?

 

4/ Orange rime avec immunité

Bourrés en vitamines A, B6, C… les fruits et légumes orange contribuent au maintien de notre système immunitaire. La vitamine C stimule aussi la production de collagène, excellent pour nos ligaments et nos os qu’il aide à se régénérer. Attention, pour profiter de tous les bienfaits de la vitamine C, très sensible, n’attendez pas pour consommer votre fruit ou légume une fois épluché !

 

5/ Orange rime avec bonne humeur

Parce que les graines de citrouille, pas encore orange mais déjà dans le mood, peuvent améliorer l’humeur grâce au tryptohane qu’elles contiennent, un nutriment important dans la production de sérotonine, le neurotransmetteur… De la bonne humeur !