OLIOSEPTIL
10 signes pour reconnaître une peau déshydratée

10 signes pour reconnaître une peau déshydratée

20 septembre 2018
Tiraillements, rougeurs, squames… on confond trop souvent la peau sèche et la peau déshydratée. Si la première est permanente, la seconde est un état temporaire qui peut s’améliorer avec des soins adaptés… ou empirer si on la traite comme une peau sèche ! Voici les signes qui ne trompent pas, et nos produits chouchous pour prendre soin de la peau de votre visage.

 

Peau qui tiraille, rougeurs, squames sur le visage : c’est sûr, vous avez la peau sèche. Et vous allez lui offrir des crèmes très riches, formulées pour les peaux sèches. Ah, c’est bizarre, la situation ne s’arrange pas, et en plus, vous voyez apparaître de petits boutons et points noirs. Mais pourquoi ? Parce que votre peau n’est pas sèche, elle est déshydratée.

 

Quelle différence entre une peau sèche et une peau déshydratée ?

Les symptômes se ressemblent, mais leurs causes sont différentes. On vous aide à décrypter les messages envoyés par votre peau.

Comment reconnaître une peau sèche ?

On parle de peau sèche lorsqu’elle ne parvient pas à produire assez de corps gras pour renouveler le film hydrolipidique, chargé de protéger notre peau des agressions extérieures et retenir l’eau de la peau. Une peau sèche peut en plus être déshydratée, mais sa sécheresse est un état permanent.

On la reconnaît à sa finesse, ses pores très serrés, sa rugosité (elle « râpe » un peu lorsqu’on passe la main dessus), et les plaques de dartre qui peuvent survenir en hiver. Plus l’on avance en âge, et plus la peau aura tendance à être sèche. Au quotidien, elle a besoin de lipides afin de restaurer le film gras qui protège la peau.

Comment reconnaître une peau déshydratée ?

Comme son nom l’indique, la peau déshydratée a soif, très soif même. Cette perte en eau résulte souvent de facteurs extérieurs, provoquant une altération de son bouclier protecteur et une perte importante en eau : changement de saison, climatisation, froid, frottements, tabac, pollution, etc. On la reconnaît à ses pores dilatés (mais pas partout), les tiraillements ressentis après la douche, le démaquillage, ou lorsqu’on se promène à l’extérieur. On constate parfois des desquamations au niveau des sourcils et des ailes du nez.

Souvent, les peaux déshydratées semblent mixtes, et brillent sur la zone T. Elles sont aussi sujettes aux imperfections : la déshydratation entraîne une sécrétion accrue de sébum, ce qui favorise la prolifération des germes. Au quotidien, elle a besoin d’être hydratée (et non nourrie, la nuance est importante) afin de retrouver souplesse et confort.

 À lire aussi : SOS pollution, comment prendre soin de sa peau

 

Comment prendre soin de sa peau sèche ?

Les peaux sèches ont besoin d’être nourries, il leur faut des lipides qui restaurent le film hydrolipidique et assurent leur protection tout au long de la journée. On privilégie donc les soins à base d’huile, qui vont former une couche protectrice et retenir l’eau de la peau, tels le sérum Hydraskin de Darphin, et les crèmes très nourrissantes, comme la crème hydratante Hydréane Extra riche de La Roche Posay.

Les peaux sujettes aux démangeaisons apprécieront la crème hydratante riche Hydrance Optimale, d’Avène, qui apaise et réconforte l’épiderme en un tournemain. Une fois par semaine, on lui offre un soin cocooning et un shoot de nutriments avec le masque Confort Crème Onctueuse de Liérac, dont les actifs à base de beurre de karité, rose et abricot laissent la peau douce et hydratée en profondeur.

Pour éviter l’effet « plaqué » du maquillage, on choisit un fond de teint adapté aux peaux sèches, comme la Lumineuse Crème Teintée de Vichy (intégrant en bonus une protection solaire), et on a la main légère sur la poudre pour ne pas avoir l’air plâtrée.

 À lire aussi : Plein fards sur la peau sensible

 

Comment prendre soin de sa peau déshydratée ?

Si votre peau a soif, l’objectif est de lui donner beaucoup à boire, et pas trop à manger. En résumé, de privilégier les textures riches en eau, et pauvres en lipides. Côté crème de jour, on opte pour une émulsion très hydratante comme la Crème d’eau riche d’Uriage, ou le soin Aquasource de Biotherm au fort pouvoir désaltérant.

On intègre à sa routine beauté un brumisateur, qu’on vaporise matin et soir sur le visage, et à tout moment dans la journée lorsqu’on sent que cela commence à tirailler. Côté masque, on offre un shoot d’hydratation à la peau au moins une fois par semaine avec un masque adapté, comme le Masque Crème anti-soif de Clarins. On n’hésite pas à le laisser poser toute la nuit pour un effet décuplé au réveil.

Et bien sûr, on n’oublie pas de boire, d’éviter autant que possible la climatisation, la pollution et autres ennemies de notre peau, et on pense à dormir le plus possible pour préserver la santé et la beauté de notre peau. 

 À lire aussi : Le froid n’aura pas votre peau !

 

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

La gourmandise pour tous !

Desserts

La gourmandise pour tous !

Sans sucre raffiné

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives