détente après travail

10 règles d’or pour éviter le burn out

10 novembre 2016
Détente, mode d’emploi ! Ne laissez plus votre stress professionnel empiéter sur votre vie grâce à ces conseils à appliquer au quotidien.

 

À l’heure où le burn out guette de nombreux travailleurs, comment relâcher la pression et laisser son stress au bureau en le quittant ? Entre le boulot et le dodo, on privilégie la détente et du temps pour soi, indispensables à un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Ces 10 rituels vous aideront à couper le cordon (de votre smartphone pro) et à profiter pleinement de ce temps qui n’appartient qu’à vous.

 

1 – D’abord on range

Ranger son bureau a des vertus insoupçonnées. Que vous soyez ordonné ou bordélique, prenez chaque soir 5 minutes pour remettre de l’ordre dans vos affaires… et dans votre esprit. Vous priorisez ainsi les urgences du lendemain, qui ne viendront pas vous hanter toute la soirée, et préparez un terrain apaisé et clair pour les traiter à votre retour.

 À lire aussi : 3 très bonnes raisons pour se mettre sérieusement au rangement

 

2 – Ensuite, on marche.

Rien de tel pour se vider l’esprit que de faire fonctionner vos jambes, emprisonnées toute la journée sous un bureau ou une table de réunion. Si vous rentrez en transports en commun, descendez une ou deux stations avant la vôtre et aérez vos neurones en marchant jusque chez vous. Ce sas de décompression laisse à votre cerveau le temps de trier les nombreuses informations de la journée qui seront ainsi bien rangées au moment de votre arrivée à la maison. Si vous partez en voiture, arrêtez-vous en chemin pour marcher dans un parc ou dans un quartier que vous aimez bien.

 

3 – On passe en mode avion

On parle de votre téléphone, pas de vous, sauf si on est vendredi et que vous partez en week-end. On vous voit tressaillir : mais enfin, et s’il se passe quelque chose ?! A cela, on a envie de vous répondre qu’à moins d’exercer un métier où l’avenir du monde repose entre vos mains, genre président de la République ou un truc dans le même style (et si c’est le cas on vous félicite de prendre le temps de lire BIEN-ÊTRE et Santé), la Terre ne s’arrêtera pas de tourner si vous ne répondez à vos mails que demain matin. Car, incroyable mais vrai, vos clients et votre patron ont aussi une vie, et n’auront que faire de votre réponse avant d’avoir pris leur petit déjeuner.

 À lire aussi : C’est l’été, déconnectez !

 

4 –On respire à fond.

Ou plutôt, on évacue le stress et les contrariétés de la journée grâce à cinq petites minutes d’exercices de respiration. Et on profite du chemin retour pour exercer sa concentration sur autre chose que le travail : comptez le nombre de voitures bleues croisées en chemin, tentez de deviner ce qu’écoute votre voisin de bus grâce aux basses qui filtrent de son casque, cherchez à quelles fleurs correspondent les parfums que vous croisez… vous avez compris, l’idée est de solliciter votre esprit de manière ludique et de réveiller tous vos sens mis en veilleuse pendant la journée.

 À lire aussi : Apprenez à bien respirer

 

5 – On monte le son (pas trop).

Que ce soit sur le trajet du retour ou dès votre arrivée à la maison, écoutez un ou deux de vos morceaux préférés, de ceux qui donnent la pêche et envie de danser. Si vous n’avez pas d’idées, découvrez la playlist qui rend heureux du Dr Jacob Jolij, un chercheur en neurosciences à l’université de Groningen, testée et approuvée par la rédaction de Bien-Etre et Santé.

 

6 – Se défouler en cuisine

La cuisine vous occupe les mains et l’esprit à des choses concrètes, et constitue une saine coupure avec vos activités du jour. Elle offre également un formidable défouloir, car tant qu’à faire, mieux vaut décapiter un brocoli plutôt que votre boss et transformer de la tomate en bouillie plutôt que vos collègues. Libérez sans vergogne vos bas instincts, vous vous sentirez bien plus léger le reste de la soirée.

 

7 – On pousse la chansonnette.

Chanter oblige à respirer à fond, à se libérer des tensions, à évacuer un trop-plein d’énergie : en même temps que vous émincez vos oignons, donnez de la voix sur vos morceaux favoris (cf plus haut).

 

8 – On prend le temps de prendre un verre.

Seul ou avec des amis, on s’octroie une parenthèse rien qu’à nous entre le bureau et la maison et on boit (tranquillement) un verre de ce qui nous plaît. Thé, vin, jus de fruits, l’essentiel est de profiter et regarder le temps passer plutôt que de courir après.

 

9 – On s’entoure de douceur.

À l’heure du coucher, vaporisez une huile essentielle aux vertus relaxantes sur votre oreiller ou utilisez un diffuseur dans votre chambre. La lavande est un sédatif naturel qui possède des vertus anxiolytiques, la camomille des propriétés calmantes et préanesthétisantes ; le basilic et la marjolaine sont également appréciés pour leurs vertus relaxantes. Rappelons que les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes.

 À lire aussi : Bien utiliser les huiles essentielles

 

10 – On avance son réveil de 20 minutes.

Mais pourquoi faire ? Parce que la déconnexion commence avant votre journée de travail. En arrivant 15 à 20 minutes avant les autres, vous aurez le temps de traiter les mails restés en attente et de préparer votre journée sans être dérangé. Votre esprit sera ainsi prêt à affronter les nouveaux défis de votre journée délesté de ceux de la veille.

 À lire aussi : Épuisement professionnel : êtes-vous au bord du burn-out ?

 

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais