CYSTALIA
10 jeux pour occuper les enfants sur la route des vacances

10 jeux pour occuper les enfants sur la route des vacances

05 juillet 2018
Quand Bison futé voit noir, les parents eux voient rouge… Comment transformer le calvaire des longs trajets en voiture (train, avion ou bateau, ça marche aussi !) en joyeux moments partagés en famille ? On vous donne 10 bonnes idées qui vous feront oublier les kilomètres.

 

« Maman, quand est-ce qu’on arrive ? Papa, depuis combien de temps on est partis ? Je m’embête ! » Tous les adultes amenés à voyager avec de jeunes – et moins jeunes – enfants connaissant la chanson : à peine partis, ils commencent déjà à s’impatienter. Plutôt que de leur refourguer illico un écran, ces bonnes idées vont faire passer le temps à toute allure !

 

1 – Le juste compte

Demandez aux enfants de choisir une couleur et un chiffre entre 1 et 5. Votre petite dernière choisit bleu et 4 ? Vous allez jouer à compter les voitures bleues pendant 4 minutes. Chaque passager de la voiture annonce ensuite un nombre correspondant à la quantité de voitures de cette couleur qu’il espère voir dans le temps imparti. Celui qui a trouvé le nombre exact, ou celui qui s’en rapproche le plus, gagne la partie.

 

2 – Le premier qui trouve

Accessible aux jeunes enfants, ce jeu très simple fait appel à leur sens de l’observation. L’un des passagers de la voiture est capitaine de partie, et annonce « Le premier qui trouve… » : une vache, un nuage, une voiture verte, un camion jaune, un conducteur en train de se curer le nez… gagne un point. Tout est ensuite affaire de rapidité. La difficulté peut être modulée avec des enfants plus âgés, par exemple en leur demandant « Le premier qui trouve un panneau vers Alençon » ou « une voiture avec cinq passagers ». Le premier à totaliser 5 ou 10 points remporte la manche et devient à son tour capitaine de partie.

 À lire aussi : Mettez vos enfants à la gym

 

3 – Blind test au volant

Selon l’âge des enfants, préparez avant le départ une playlist de chansons qu’ils connaissent, puis lancez un blind test lorsque cela commence à bouchonner devant vous. Fixez bien les règles avant de débuter : faut-il donner l’interprète ? Le titre de la chanson ? Les deux ? Prévoyez entre trente et quarante titres pour que la partie dure un peu. Le vainqueur est celui qui aura reconnu le plus grand nombre de chansons.

 

4 – Le portrait chinois

L’objectif du jeu est de mieux se connaître en sortant des sentiers battus. Chaque passager donne à tour de rôle une thématique : moyens de transport, fleurs, animaux, planètes, personnalités, sportifs, etc… puis chacun dit « Si j’étais un moyen de transport, je serais une fusée / un avion / un tracteur », ou « Si j’étais une personnalité, je serais Le Père Noël / Le Dalaï Lama / Louane ». Vous avez compris l’idée. Pas de score dans celui-ci, mais un joli moment à partager en famille.

 

5 – Jeu de l’alphabet

Idéal lorsque les enfants apprennent les lettres ou découvrent la lecture, ce jeu fait appel à leur sens de l’observation et leurs connaissances en vocabulaire. Lettre après lettre, et dans un temps imparti – par exemple 5 secondes, chacun des passagers doit trouver un objet dans son champ de vision qui commence par la lettre A (Audi, avion…), puis B (bateau, bouchon…), puis C, etc… Ceux qui sèchent sont progressivement éliminés.

 

6 – Chasse aux nuages

Rien de tel lorsqu’on est assis pour une longue durée que de laisser son regard vagabonder dans les nuages. Profitez-en pour transformer ce moment en jeu en proposant aux enfants de chercher des formes d’animaux, objets, visage dans les nuages. Cela fera travailler leur imagination et leur sens de l’observation.

 

7 – Dans ma valise

Grand classique des trajets de vacances, ce jeu sollicite fortement la mémoire des enfants… Et des parents ! L’un des passagers commence ainsi « Dans ma valise, il y a… un pull bleu ». Puis le suivant reprend en ajoutant un autre item, par exemple « Dans ma valise, il y a un pull bleu et un maillot vert ». Et ainsi de suite, jusqu’à ce que l’un des joueurs trébuche sur la liste. Les joueurs sont éliminés au fur et à mesure jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un.

 

8 – Mots à la queue leu leu

Réservé aux enfants qui maîtrisent déjà bien la lecture et l’écriture, ce jeu propose de choisir un thème, comme « Villes, « sports », « animaux » ou « prénoms ». Le premier joueur donne un mot, par exemple « Iris », et le deuxième doit trouver un mot commençant par la dernière lettre de ce premier mot, comme « Sophie ». Et ainsi de suite avec le troisième, qui pourrait être « Emilie » dans cette partie. Ceux qui sèchent sont éliminés, le vainqueur sera le dernier en piste.

 À lire aussi : Comment soigner les bleus de mon enfant ?

 

9 – Jeu du silence

Après des heures de promiscuité dans la voiture, vous êtes au bord du craquage ? C’est l’heure de lancer un jeu du silence ! Le principe est simple comme bonjour : à votre top, plus personne ne parle. Celui qui tient le plus longtemps gagne… un truc vraiment cool, histoire de motiver votre troupe ! Variante, le jeu de la statue, très efficace pour ramener le calme sur la banquette arrière.

 

10 – Ni oui, ni non

Grand classique des embouteillages, l’objectif de ce jeu très simple est d’amener les autres joueurs à prononcer les mots interdits « oui » et « non » en instaurant un dialogue dans la voiture. A vous d’être assez subtil pour leur faire oublier le jeu et prononcer le mot fatidique ! Vous pouvez corsez la difficulté en ajoutant « blanc » et « noir » à la liste des mots interdits.

 

Les règles d’or d’un jeu de voyage réussi

  • Fixez des dotations pour maintenir l’intérêt de vos jeunes passagers. Ex : album de stickers, activités à l’arrivée, promesse d’une glace géante… on vous laisse adapter le lot à l’enjeu !
  • Soyez carré sur le comptage de point, pas de triche autorisée !
  • Imprimez cette liste de bonnes idées à garder dans votre portière. Les bons jeux, c’est comme les bonnes blagues, c’est toujours au moment où on en a besoin qu’on les oublie.
  • N’oubliez pas de faire des pauses toutes les deux heures et dès que vous ressentez de la fatigue. C’est la condition sine qua none pour maintenir votre vigilance à son top jusqu’à l’arrivée.

Nous vous souhaitons un excellent trajet de vacances !

 À lire aussi : 8 conseils pour préparer les enfants à la rentrée

 

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais

L’huile de coco : l’huile végétale multi usage de l’été

Corps