Advertisement Banner
10 bonnes habitudes à prendre pour avoir un ventre plat

10 bonnes habitudes à prendre pour avoir un ventre plat

15 mars 2018
Comment perdre son ventre et avoir (enfin) un ventre plat ? Exercices, aliments, on vous donne les clés d’une taille affinée et d’un ventre plat.

 

Le ventre plat, c’est comme des fesses rebondies ou des triceps toniques, ça se mérite ! Et bonne nouvelle, cela se travaille. Bourrelet qui dépasse de la ceinture, abdos paresseux ou tendance aux ballonnements… vous pouvez agir sur tout cela en adoptant les bons réflexes en sport et en alimentation. Car oui, l’un ne va pas sans l’autre dans cette quête du ventre plat. Après quelques semaines d’effort soutenu, vos efforts paieront ! On y va ?

 

1 – Oui aux abdos, mais pas n’importe comment

Rien de tel que le gainage pour tonifier la ceinture abdominale et affiner la taille. On oublie les crunchs qui font plus de dégâts que de bien, et on adopte une routine quotidienne d’exercices qui font travailler les muscles transverses, ces abdominaux profonds qu’on n’utilise pas assez souvent, en pensant à son périnée et à sa respiration. On insiste : plus l’entraînement sera régulier et plus vite vous serez récompensé.

 À lire aussi : Les meilleurs exercices pour sculpter vos abdos

 

2 – Vive le mouvement pour avoir un ventre plat

La sédentarité est dangereuse pour notre santé, mais aussi pour notre ligne. Une étude1 publiée en décembre 2017 menée sur 124 participants a montré que l’accumulation de graisse abdominale était proportionnelle au temps passé assis sans bouger, ce qui n’a rien surprenant quand on y réfléchit. On pense donc à se lever très régulièrement de son bureau pour faire circuler le sang, et on marche au moins une heure par jour d’un bon pas pour brûler des calories et développer sa masse musculaire.

 

3 – Bye bye les boissons gazeuses

Une bonne hydratation aide le corps à éliminer ses déchets, mais toutes les boissons ne se valent pas. On privilégie bien sûr l’eau plate, suivie par des infusions de persil, de pissenlit ou d’ortie pour varier les plaisirs et favoriser l’élimination. À proscrire si vous voulez une taille de gazelle : les boissons gazeuses qui provoquent des ballonnements, et les eaux aromatisées, sodas et jus de fruits riches en sucre. Si vous êtes sujet à la rétention d’eau, il est d’autant plus important de boire pour aider le corps à éliminer les surplus (et non l’inverse, comme on pourrait le penser). Pour mémoire, c’est minimum 1,5 litres d’eau par jour, soit 6 à 8 grands verres d’eau.

 

4 – Se réconcilier avec son oreiller

Les liens entre le sommeil et la prise de poids sont avérés depuis belle lurette : bien dormir est indispensable pour réussir à perdre du poids. Pourquoi ? Le manque de sommeil crée un déséquilibre hormonal qui accentue la sensation de faim pendant la journée, avec un appétit plus difficile à apprécier et contrôler.

 

5 – Supprimer le « mauvais » gras

Faites la chasse aux graisses trans, dont on sait qu’elles favorisent la formation de graisse abdominale. Où les trouve-t-on ? Dans les produits ultra-transformés, et tous ceux dont l’étiquette mentionne la présence de « graisses végétales partiellement hydrogénées ». Pendant que vous avez le nez sur les étiquettes, installez donc la très pratique appli Yuka, qui décrypte la composition de vos aliments en scannant leur code barre : sucres, graisses, additifs… vous aurez enfin les idées claires sur le contenu de votre assiette !

 

6 – Cap sur les protéines

Leur fort pouvoir rassasiant en fait de précieuses alliées lorsqu’on cherche à éviter les fringales et autres grignotages intempestifs qui nous gonflent… dans tous les sens du terme. À chaque repas, on consomme une portion de protéines. Lesquelles choisir ? Côté protéines animales, on opte pour la viande blanche (volaille, veau, jambon cuit, lapin) et le poisson. N’oubliez pas de supprimer la peau où se concentre le gras. Les végétariens se tourneront vers les protéines végétales, comme le soja ou les légumineuses, Prévoyez au moins 20 grammes de protéines par repas, y compris le petit déjeuner.

 

7 – Des légumes à la pelle

Composés en majorité d’eau, riches en vitamines et nutriments, les légumes sont indispensables lorsqu’on cherche à s’affiner. Mais certains ont tendance à fermenter et à créer des ballonnements contre-productifs. Pour s’assurer une taille de guêpe, on évite les brocolis et autres crucifères, et on privilégie les courgettes, les haricots, la laitue, les épinards, les poivrons, les navets, etc.

 À lire aussi : Comment vaincre ces ballonnements qui nous gonflent

 

8 – Mollo sur les fruits

On adore leurs apports en vitamines, mais moins ceux en sucre et calories. On réduit donc les jus de fruits et smoothies au minimum (cf. point 3), on évite les fruits secs, très caloriques, et on privilégie les fruits les moins sucrés : agrumes, pommes, framboises, myrtilles, kiwi, etc. On évite les ballonnements provoqués par leurs fibres en les consommant cuits ou en compotes.

 

9 – Manger des pruneaux

Qui dit constipation dit ventre gonflé et ballonnements fréquents. Boostez votre transit en mangeant 3 à 4 pruneaux par jour afin de profiter de leurs vertus laxatives (eh oui), et de leur grande richesse en fibres.

 

10 – Se masser le ventre avec des actifs

Apportez la touche finale à tous vos efforts en massant chaque jour votre ventre et vos hanches avec un soin dédié selon les techniques du fameux palper rouler. Somatoline Cosmetic promet une réduction de couche de graisse abdominale en seulement deux semaines avec son traitement ventre et hanches express, tandis qu’Elancyl mise sur les propriétés brûle-graisse de la caféine dans son soin Cellu Slim Ventre plat. Les inconditionnels du bio se tourneront vers Melvita et son Serum Silhouette enrichi aux baies de rose.

 À lire aussi : Les règles du massage amincissant

 

  1. Etude Sedentary Time and MRI-Derived Measures of Adiposity in Active Versus Inactive Individuals, décembre 2017
Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Faire la cuisine avec ses enfants : la bonne idée (et le bon livre qui va avec)

Les bons aliments

White Box Icon
7 plantes + 2 bourgeons = détox

Compléments alimentaires

7 plantes + 2 bourgeons = détox

Nettoyage intérieur !

Des salades qui nous font du bien

Les bons aliments

Variations sur les salades

Un livre de recettes exceptionnel

70 recettes aussi gonflées en antioxydants que savoureuses

Les bons aliments

70 recettes aussi gonflées en antioxydants que savoureuses

On vous livre ici 2 recettes parfaites !